search-form-close
Manifestations contre le 5e mandat : des blocages d’internet enregistrés

Manifestations contre le 5e mandat : des blocages d’internet enregistrés

Des blocages d’internet ont été enregistrés dans plusieurs régions du pays le vendredi 1er mars en marge des manifestations contre un cinquième mandat du président Bouteflika qui se sont déroulées à travers le territoire national, affirme NetBlocks, une organisation non gouvernementale surveillant les blocages d’internet à travers le monde.

« NetBlocks a recueilli des preuves de pannes, certaines datant depuis le 25 février (Bordj Menaiel – est d’Alger), d’autres à partir de 13h vendredi (dont des quartiers de la capitale et Tizi-Ouzou) lors du déclenchement de la nouvelle manifestation », indique l’ONG, qui estime que ces coupures « auront probablement un impact important sur la capacité des manifestants à partager du contenu provenant des manifestations ».

« Les perturbations sont compatibles avec les moyens techniques utilisés pour limiter le flux d’informations afin de réprimer les manifestations et la couverture médiatique de l’opposition », estime NetBlocks.

« Certains réseaux restent disponibles, bien que dans certains cas la bande passante soit ralentie ou limitée, permettant à une quantité d’informations de quitter les zones de manifestation », ajoute l’ONG.

NetBlocks note par ailleurs que les deux incidents enregistrés ce vendredi font suite à des incidents similaires ayant eu lieu le jeudi 21 février, à la veille des premières manifestations ayant secoué le pays.

close