search-form-close
Ould Abbes : la mise à l’écart de Bouhadja est un « incident de parcours »

Ould Abbes : la mise à l’écart de Bouhadja est un « incident de parcours »

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes, a qualifié ce samedi « d’incident de parcours », la récente mise à l’écart de l’ex président de l’APN, Said Bouhadja, remplacé par Mouad Bouchareb.

Lors d’une visite à Ain Defla dans le cadre l’organisation des « primaires » en perspective des élections sénatoriales, Djamel Ould Abbes n’a pas manqué de saluer la position des députés de son parti ainsi que ceux du RND, TADJ et du MPA dont l’action concertée a permis d’écarter Said Bouhadja.

Évoquant la situation de son parti, Djamel Ould Abbes, dont les propos ont été repris par l’agence officielle, a fait état d’une action entreprise depuis près de deux ans dans le but de « mettre de l’ordre dans la maison FLN », reconnaissant que l’image de marque du parti « a été quelque peu ternie par le terrorisme, mais aussi par le mauvais comportement de certains militants ».

Enfin, à propos de l’élection présidentielle, il a affirmé que le souhait de voir le Président de la République briguer un 5ème mandat, « ne constitue pas seulement le souhait du FLN, mais de bien d’autres parties à l’image de la centrale syndicale, du patronat, de la société civile et de nombre de formations politiques ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close