search-form-close
Pénuries d’oxygène dans les hôpitaux : Lotfi Benbahmed rassure

Pénuries d’oxygène dans les hôpitaux : Lotfi Benbahmed rassure

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Dr Lotfi Benbahmed, rassure quant à la disponibilité de l’oxygène après la forte demande enregistrée au niveau des établissements hospitaliers.

« Une réunion s’est tenue à notre ministère avec les 3 producteurs locaux de gaz médicaux : Lind Gas Algérie, Cidal et Calgaz Algérie, pour connaitre les capacités de chaque opérateur et répondre à l’augmentation significative de la demande des établissements de santé, notamment en oxygène sous sa forme liquide ou en bouteille eu égard à la crise sanitaire », explique Dr Benbahmed dans une déclaration à TSA ce mercredi.

Lors de cette réunion, il a été relevé, précise le ministre, que les capacités des deux operateurs Lind Gas Algérie et de Cidal sont respectivement de 150 000 litres et 20 000 litres par jour totalisant à eux deux 170 000 litres/jour.

« Ce sont les deux opérateurs qui avaient quelque part l’exclusivité sur le marché et qui avaient des contrats avec les établissements de santé pour leur livrer à la fois le gaz liquide et aussi les bouteilles d’oxygène. Ces deux sociétés arrivaient jusque-là à répondre aux besoins mais aujourd’hui avec l’augmentation sensible (de la demande) ils sont quasiment à flux tendu et doivent se reposer sur le nouvel intervenant qu’est Calgaz », ajoute le ministre.

Selon le Dr Benbahmed, Calgaz Algérie produit 150 000 litres/ jour devenant un intervenant majeur sur le marché de l’oxygène médical. « Ce qui va nous permettre de répondre largement à la demande. Au niveau de notre département, nous avons décidé de mutualiser les capacités de production de ces trois opérateurs pour ne pas recourir à l’importation. Calgaz Algérie qui n’avait pas de contrats avec les hôpitaux va mettre à la disposition des autres intervenants ses capacités de production pour pouvoir répondre à l’accroissement de la demande due à la situation épidémique que nous vivons », affirme le Dr Benbahmed.

En outre, Lotfi Benbahmed annonce que Lind Gas Algérie et Cidal se sont engagés à doubler leur offre en bouteilles d’oxygène rechargeables. Le parc de bouteilles d’oxygène passera ainsi de 5 000 à plus de 10 000 bouteilles. Une forte tension a été enregistrée ces derniers sur l’oxygène médical suite à une forte demande émanant des hôpitaux.

Lundi, le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid avait jugé « inacceptable » que l’oxygène devienne d’un coup un « problème dans les tous les hôpitaux ». « Là où il y a un manque d’oxygène, je demanderais une enquête pour savoir pourquoi », a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse.

  • Les derniers articles