search-form-close
Pour la promotion de son nouvel Album ‘‘Tidiyanin’’ : Ali Amrane en concert à l’Opéra d’Alger le 29 Mai

Pour la promotion de son nouvel Album ‘‘Tidiyanin’’ : Ali Amrane en concert à l’Opéra d’Alger le 29 Mai

  • Un passage de la tradition vers la modernité

 

Considéré aujourd’hui comme une personnalité majeure de la nouvelle scène algérienne et Kabyle, le célèbre chanteur du Pop-rock berbère, Ali Amrane est de retour sur la scène algérienne, et ce, à travers une tournée entre Tizi Ouzou et Alger pour la promotion de son nouvel album intitulé « Tidyanin ».

Le concert est organisé par Full Media et propulsé par Nora Mameri, l’idée est née suite à la participation de Nora à l’un de ses concerts en Bretagne en Avril dernier, ainsi elle a tenu à partager ce spectacle avec le public algérien en Algérie. L’album étant une pure merveille et qui s’inscrira sans doute dans la lignée des plus grands chefs-d’œuvre de la chanson kabyle, mérite amplement d’être promue dans un lieu aussi prestigieux que l’Opéra d’Alger le Mercredi 29 Mai.

Aujourd’hui ce cinquième album « Tidyanin », un mot que l’on peut traduire, par « événements » ou « péripéties », sonne comme l’aboutissement d’une longue démarche artistique de modernisation de la musique kabyle, un passage de la tradition vers la modernité et du local vers l’universel.

Ali Amrane propose dans cet album 11 titres finement ciselés, où l’on retrouve sa touche personnelle : un timbre de voix qui allie puissance et douceur. Tidyanin est le fruit de quatre années d’écriture et de composition, le résultat d’une démarche musicale originale comprenant des mélodies caractéristiques du chant kabyle avec la musique anglo-saxonne qui s’est mise en place donnant à Ali un cachet reconnaissable entre mille.

Pour Ali Amran, Tidyanin était l’occasion rêvée d’aller au bout de ses idées musicales dans son entreprise d’aborder la chanson kabyle du point de vue du rock. Afin de capter l’énergie de la musique de scène et de donner un son plus naturel et plus harmonieux, il choisit d’enregistrer la base en live avec : Fabien Mornet à la guitare, Franck Mantegari à la batterie et Daniel Largent à la basse, un aspect différent des deux derniers albums réalisés avec Chris Birkett et que l’on peut considérer comme des « albums studio ».

L’album comporte un hommage à Matoub sur un air hawzi, une autre chanson intitulée « Tlatin » (La trentaine), qui évoque ce cap de la trentaine, ce passage entre-deux âges précaire, entre l’insouciance de la jeunesse et la maturité, entre projets et rêves brisés,
« Lxid » (le fil), une façon de dire que la situation ne tient aujourd’hui qu’à un fil et dans sa chanson « Tidyanin », Ali Amrane aborde la nécessité de se réapproprier son histoire, sa mémoire au long cours, ses racines pour pouvoir avancer. L’album aborde aussi d’autres thématiques autour de la fierté et l’avenir d’un peuple avec des titres tels que « Bedd » (debout), « Sand Akka » (quelle est ta destination ?), ou encore « Izleg Wedref » (si on agit, c’est de travers).

Ainsi pour découvrir ce nouvel album, Ali Amrane vous donne rendez-vous le mercredi 29 mai à 22h00 à l’Opéra d’Alger pour un concert exceptionnel. Soyez nombreux !

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close