search-form-close
Présidentielle : Gaïd Salah commente l’élection de Tebboune

Présidentielle : Gaïd Salah commente l’élection de Tebboune

Le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah a réagi ce samedi à l’élection de Abdelmadjid Tebboune comme président de la république.

« En cette louable occasion, je tiens à exprimer à tous les fidèles citoyens du peuple algériens, attachés aux principes et valeurs éternelles de Novembre, les plus hautes marques de considération, de gratitude et de reconnaissance pour leur participation massive dans cette importante échéance électorale et leur choix réussi, en toute transparence, intégrité et conscience, de Monsieur Abdelmadjid Tebboune, en tant que Président de la République ; l’homme qui convient et expérimenté, apte à mener notre pays l’Algérie vers un avenir meilleur », a écrit Gaid Salah dans un message de félicitations adressé aux forces armées.

Tout en souhaitant « toute la réussite et le succès dans ses nobles missions nationales » à Tebboune, Gaid Salah a affirmé que « l’Armée Nationale Populaire demeurera mobilisée et appuiera le président que le peuple a élit, et ne déviera jamais de ses engagements constitutionnels, tout en restant au aguets contre les ennemis de la patrie, afin de préserver le legs des vaillants Chouhada ».

Le vice-ministre de la Défense nationale, en tant « président du Comité d’Etat-Major opérationnel » a adressé « ses sincères félicitations à l’ensemble des éléments de l’ANP et des différents corps de sécurité, qui « ont contribué, chacun dans le cadre de ses fonctions et dans les limites de ses prérogatives, avec détermination, fidélité et abnégation, à la sécurisation de ces élections ».

Il a rappelé « les efforts que l’Armée Nationale Populaire a consentis et ne cesse de consentir, suivant un plan stratégique étudié a pris en considération la préservation des institutions de l’État et la protection des édifices publics et des biens des citoyens, outre l’accompagnement clairvoyant de la justice et la sécurisation des marches pacifiques, dix mois durant, en veillant à ce qu’aucune goutte de sang ne soit versée ».

Pour lui, la « cohésion et l’interaction entre le peuple et son armée a contribué à aller de l’avant afin d’éradiquer la bande qui a semé les grains de la corruption et a pillé les richesses de la patrie et les potentiels de la nation ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close