search-form-close

Rayene Bouzitoun, 18 ans, Conseillère auprès de Trudeau, prend la parole à l’Onu

DR
Le racisme, l’égalité des sexes ainsi que la radicalisation menant à la violence constituent les principaux sujets d’engagement de la jeune algéro-canadienne.

À 18 ans, l’Algéro-Canadienne Rayene Benzitoun siège depuis février dernier dans le très select Conseil jeunesse du premier ministre canadien Justin Trudeau .

Publicité
Loading ads video ..

Choisie parmi 16.000 candidats ayant postulé pour faire partie des 26 membres du Conseil, âgés de 16 à 24 ans,  elle a pu passer à travers un processus de sélection très rigoureux. Son mandat non renouvelable est d’une durée de deux ans.

L’étudiante en première année pré-universitaire en sciences de la nature est connue pour son engagement politique précoce. Elle est membre de longue date du Forum jeunesse de St-Michel, un organisme qui responsabilise politiquement et socialement les jeunes du quartier multiethnique St-Michel de Montréal. Rayene Bouzitoun assure aussi la présidence du conseil d’administration de cet organisme.

Issue d’une famille moyenne, elle est née à Skikda en Algérie. Elle est arrivée au Canada à l’âge de 4 ans avec ses parents.

Rayene Bouzitoun, en compagnie du Premier ministre canadien Justin Trudeau (Source: Twitter/JustinTrudeau)


Prise de parole à l’ONU

Le racisme, l’égalité des sexes ainsi que la radicalisation menant à la violence constituent ses principaux sujets d’engagement. C’est à ce titre qu’elle a été invitée à prendre la parole aujourd’hui jeudi à New York à l’occasion de la 72e session de l’Assemblée générale des Nations unies.

Rayene Bouzitoun « fera partie d’un événement qui aura pour thème “Innovative youth-led contributions to PVE (Preventing Violent Extremism)”. Cette conférence sera l’occasion de donner la parole à des jeunes gens qui viennent des quatre coins du monde et qui souhaitent partager leurs réflexions et leurs idées pour prévenir l’extrémisme violent ».

close