search-form-close

Sahara occidental : l’Algérie appelle à la reprise des négociations directes entre le Maroc et le Polisario

Le ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel a appelé, jeudi 24 mai, le Maroc et le Front Polisario à reprendre “les négociations directes” pour assurer l’autodétermination du peuple du Sahara occidental.

Il a réitéré en effet “le soutien de l’Algérie aux efforts du Secrétaire général de l’ONU et de son Envoyé personnel pour le Sahara occidental, en vue d’une reprise sans délais des négociations directes entre les deux parties en conflit, le Royaume du Maroc et le Front Polisario, sans conditions préalables et de bonne foi, pour parvenir à une solution politique juste et mutuellement acceptable, assurant l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément à la résolution que le Conseil de sécurité a adoptée le 25 avril dernier».

Messahel, qui s’exprimait à Alger à l’occasion de la célébration de la Journée de l’Afrique, a ajouté : « L’Algérie, en tant que pays voisin, continuera, comme par le passé, à apporter son plein soutien à ces efforts et à ceux de l’UA à ce sujet ».

Messahel a réitéré ainsi la position algérienne sur le conflit au Sahara occidental dans un contexte de tensions, marqué par la décision du Maroc de rompre ses relations avec l’Iran et d’accuser le Hezbollah d’armer le Polisario, avec l’aide de l’Algérie.

close