search-form-close
Syrie : offensive militaire d’envergure de la Turquie contre les forces de Bachar Al-Assad

Syrie : offensive militaire d’envergure de la Turquie contre les forces de Bachar Al-Assad

La Turquie mène depuis ce dimanche une offensive militaire contre l’armée syrienne de Bachar al-Assad à Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie. Cette action intervient en réponse à des attaques ayant infligé de lourdes pertes à la Turquie cette semaine, selon les autorités turques.

« L’opération ‘Bouclier du Printemps’, déclenchée après l’attaque du 27 février à Idleb, se poursuit avec succès », a déclaré le ministre turc de la Défense Hulusi Akar, ajoutant qu’Ankara n’avait « pas l’intention » d’entrer dans une confrontation avec la Russie, qui soutient la Syrie.

La Turquie a ainsi affirmé avoir détruit plus de cent chars, des systèmes de défense antiaérienne et deux avions de combat appartenant à l’armée syrienne. « La Turquie a détruit un drone, huit hélicoptères, 103 chars, 72 obusiers, des lance-roquettes et six systèmes de défense anti-aérienne », a indiqué le ministre de la Défense turc, ajoutant que 2 212 membres des forces syriennes avaient été « neutralisés ».

Hulusi Akar a indiqué que le but de l’offensive turque est de « mettre fin aux massacres du régime et d’empêcher une vague migratoire ». Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, 19 soldats syriens ont notamment été tués dimanche par des tirs de drones turcs sur un convoi militaire dans la province d’Idleb en Syrie. Deux bombardiers syriens ont en outre été abattus dimanche dans le ciel d’Idleb.

Alors que les relations entre la Turquie et la Russie se sont fortement dégradées ces dernières semaines, le président turc Recep Tayyip Erdogan se rendra ce jeudi en Russie pour discuter avec Vladimir Poutine de l’escalade des tensions dans le nord-ouest de la Syrie. Le président Erdogan avait sommé ce samedi son homologue russe Vladimir Poutine de s’«ôter du chemin » de la Turquie en Syrie.

  • Les derniers articles