search-form-close
Tizi-Ouzou : deux ministres chahutés par des citoyens

Tizi-Ouzou : deux ministres chahutés par des citoyens

Les ministres de l’Industrie et de l’Énergie, qui ont effectués ce dimanche, 10 novembre, une visite dans la wilaya de Tizi-Ouzou, ont été largement hués par la population de la région, notamment dans la localité de Fréha.

Malgré le temps pluvieux et glacial, des centaines de citoyens, qui se sont donné le mot depuis plusieurs jours, se sont regroupés depuis les premières heures de la matinée devant l’entreprise publique Electro-industrie, un des points inscrits au programme de cette visite.

Sur le fronton de cette entreprise, une large banderole a été déployée avec ce message : « Les travailleurs d’Electro-industrie sont contre la visite des deux ministres ».

D’autres banderoles ont été brandies par les citoyens. « Halte aux provocations vive le Hirak », « Le peuple est souverain ! On ne va pas se taire. On ne craint ni fer ni muselières », « Non aux élections de la honte » est-il écrit sur certaines d’entre elles.

Des sources internes à cette entreprise affirment les travailleurs se sont mis en arrêt de travail en signe de protestation contre cette visite.

À l’arrivée du cortège officiel vers 15h , la foule s’est mise à scander slogans habituels du mouvement populaire : « Pouvoir assassin », « Klitou Lebled Ya Seraqin », « Makach Initkhabate Ya El îssabate », « Système dégage ».

Un important dispositif de sécurité constitué d’une quarantaine de fourgons de la gendarmerie a été déployé, mais le cortège officiel a été contraint d’accéder à l’entreprise par une porte dérobée. À l’intérieur de l’entreprise, même le réfectoire où devait déjeuner la délégation a été saccagé.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close