search-form-close
22e vendredi : aucune arrestation n’a été signalée

22e vendredi : aucune arrestation n’a été signalée

Pour la première fois depuis plusieurs semaines, aucune arrestation de manifestants n’a été signalée ce vendredi 19 juillet à l’occasion de la 22e journée de mobilisation contre le régime.

À Alger, le nombre de manifestants était plus important ce matin que lors des trois précédents vendredis. Habituellement, la police procède à des interpellations parmi les premiers manifestants, souvent sans raison apparente.

Selon notre journaliste présent à Alger-centre, un seul manifestant a été brièvement interpellé visiblement pour avoir filmé des policiers. Après avoir procédé à la vérification de son téléphone, il a été relâché.

En fin de journée, la police a tenté de disperser les manifestants de manière musclée à Alger-centre, avant de renoncer face à la résistance pacifique affichée par les manifestants, a constaté notre journaliste. Vers 18H30, la place de la Grande-poste était occupée par de nombreuses personnes qui attendaient la projection du match Algérie – Sénégal sur un grand écran. Aucun incident notable n’a été enregistré à Alger.

Dans les autres wilayas du pays, aucune interpellation n’avait été signalée en fin de journée après la dispersion des manifestants.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close