search-form-close
Abattage du mouton de l’Aïd : la mise en garde du gouvernement

Abattage du mouton de l’Aïd : la mise en garde du gouvernement

Le ministère de l’Environnement a appelé dans un communiqué diffusé ce lundi les citoyens à éviter « l’abattage anarchique dans la rue, devant les immeubles et dans les lieux publics » à l’occasion de l’Aïd el-Adha.

« Le ministère de l’Environnement et des Énergies renouvelables appelle les citoyens à prendre leurs précautions pour parer tout risque sanitaire et préserver la propreté de l’environnement », indique le communiqué du ministère, mettant en garde contre les risques de « l’abattage anarchique dans la rues, devant les immeubles et dans les lieux publics ».

Le ministère ne précise où les citoyens devraient procéder à l’abattage de leur mouton du jour de l’Aid.

« Si des précautions ne sont pas prises en ce sens, la pollution qui en résulterait pourrait favoriser la prolifération de quelque 300 maladies », prévient le ministère de l’Environnement, préconisant dans ce cadre les citoyens de « se débarrasser des déchets résultant du sacrifice du mouton en observant les règles d’hygiène de mise, c’est-à-dire en plaçant ces résidus dans des sacs étanches avant de les jeter dans les lieux réservés à cet effet » et insistant sur « le nécessaire respect des horaires de passage des camions de Netcom durant les jours de l’Aïd el-Adha ».

Le ministère de l’Environnement a également mis à disposition des citoyens un numéro vert « 3007 » ainsi qu’une application mobile « Ndif » afin d’envoyer des requêtes et signalements à l’Agence nationale des déchets.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close