search-form-close
Issad Rebrab placé sous mandat de dépôt

Issad Rebrab placé sous mandat de dépôt

Issad Rebrab a été placé dans la nuit de lundi à mardi sous mandat de dépôt par le procureur de la République du tribunal de Sidi M’hamed à Alger, a-t-on appris de source proche du groupe Cevital.

Le patron du premier groupe privé algérien a comparu lundi après-midi devant le Procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed pour être auditionné dans le cadre d’une enquête anti-corruption, selon l’agence officielle APS. Il est poursuivi pour les chefs d’accusation de « fausse déclaration relative aux transferts illicites de capitaux et vers l’étranger, surfacturation d’équipements importés et importation de matériels d’occasion alors qu’il avait bénéficié d’avantages douaniers, fiscaux et bancaires ».

Interpellé tôt dans la journée par des éléments de la Gendarmerie nationale, M. Rebrab avait été auditionné par la section de recherches qui « poursuit ses enquêtes préliminaires à l’encontre de plusieurs hommes d’affaires dont certains interdits de sortie du territoire national » pour  leur implication dans des affaires de corruption.

À deux reprises, Issad Rebrab, via son compte Twitter a démenti son arrestation, affirmant que sa comparution devant le procureur rentrait dans le cadre de l’enquête sur le blocage d’Evcon.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close