search-form-close
  • Brent: $50,56-0,47%
  • Taux de change: 1 € = 126,62 DZD (Officiel), 192.50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Attaque de Dortmund : le mobile du suspect était financier

L’auteur présumé de l’attaque à l’explosif contre le Borussia Dortmund mardi dernier a été arrêté par le GSG9, unité d’élite allemande. Il s’agit de Sergej W., germano-russe de 28 ans, dont le mobile était “financier” et pas “terroriste”, révèlent plusieurs médias.

D’après le parquet allemand, l’homme spéculait sur une baisse du prix de l’action du club de Dortmund et espérait que l’attentat lui permettrait de s’enrichir.

Le jour de l’attentat, il aurait acquis, grâce à un crédit à la consommation, l’équivalent de 15 000 options de club depuis un hôtel de Dortmund où logeait l’équipe de football, indique le communiqué du parquet, selon l’Express

Après l’attaque, le parquet fédéral allemand avait vite indiqué la nature “terroriste” de l’attaque “compte tenu des modalités opératoires”, rapportait Le Figaro. Les autorités allemandes avaient d’abord suivi la piste de l’islamisme, puis celle de l’extrême-gauche et de l’extrême droite, suite à diverses revendications. Mais l’hypothèse que ces revendications soient de “fausses pistes” avait été envisagée.

Un Irakien de 26 ans et un autre homme, de nationalité allemande, soupçonnés d’être liés à la mouvance islamiste, avait été suspectés dans un premier temps. Le premier, qui aurait tenu des propos “suspects” au téléphone qui ont laissé entendre aux enquêteurs qu’il disposait d’explosifs chez lui, avait été placé en détention provisoire. Il a ensuite été mis hors de cause, les autorités allemandes ne trouvant pas d’explosifs à son domicile et constatant qu’aucun élément ne permettait de le relier à l’attentat.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis

  • À la une

    41Entretien avec Noureddine Boukrouh : « Où va-t-on comme çà ? »
    Il y a 12 heures

    Noureddine Boukrouh est fondateur du Parti du renouveau algérien (PRA) qu’il a…

    Noureddine Boukrouh est fondateur du Parti du renouveau algérien (PRA) qu’il a présidé jusqu’en 1992. Il a notamment été ministre du Commerce sous Bouteflika. Depuis quelques années, il ne s’exprime que très rarement sur les questions politiques. Dans cet entretien, il revient sur les derniers événements au sommet de l’État. ENTRETIEN.

    Quel regard portez-vous sur la nomination à la tête du gouvernement d'Abdelmadjid Tebboune, en remplacement d'Abdelmalek Sellal ?
    Les raisons du remplacement de M. Sellal par…

  • L'Actualité en temps réel

  • International