search-form-close
Banane : les prix divisés par deux

Banane : les prix divisés par deux

La délivrance de licences d’importation de la banane commence à produire ses effets sur le marché. Depuis ce lundi matin, ce fruit est disponible en grandes quantités sur les étals, a-t-on constaté à Alger-centre. Les prix sont en forte baisse : après avoir dépassé les 800 dinars ces deniers jours, ils s’affichent à 400 dinars le kg ce lundi.

Les raisons de cette baisse seraient liées à la mise en place des licences d’importation et l’arrivée des quantités importées, selon Abdelhamid Bouarroudj, expert et consultant pour le groupe privé Lacheb, l’une des filiales importatrices de ce fruit.

« Le premier quota est arrivé hier sur le marché. On a reçu 3400 tonnes. On a commencé à distribuer la banane, c’est pour ça les prix ont baissé », explique l’expert. Selon lui, la banane reste chère, malgré cette baisse notable.

Bouarroudj prévoit la stabilité des prix de la banane et d’autres fruits comme la pomme, après l’arrivage des autres quotas. « Le marché sera régulé d’ici le mois de Ramadhan. Il y aurait une stabilité des prix », a assuré notre interlocuteur, qui s’attend à une baisse progressive des prix de  la banane. « La banane ne dépassera pas 350 DA les prochains jours », a ajouté l’expert.

La banane fait partie des produits dont l’importation est soumise à une licence. Six opérateurs économiques (cinq privés et un public) se sont vus octroyer des licences en vue d’importer, dans un premier temps, une quantité de 55. 000 tonnes de bananes.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close