search-form-close

Béjaïa : la candidature du présumé assassin d’Ali Mecili rejetée

La candidature d’Abdelmalek Amellou, présumé assassin de l’avocat Me Ali Mecili en 1987 à Paris, a été rejetée par les services de la wilaya de Béjaïa, a-t-on appris auprès d’une source dans l’entourage du FFS. Cette source ne cite pas les raisons de ce rejet.

Abdelmallek Amellou était porté sur la liste du RND dans la commune d’Ait Rzine. Le FFS avait dénoncé publiquement, devant les parlementaires, cette candidature qui a été confirmée quelques jours plus tard dans les colonnes de la presse par le responsable local du RND.

« Le FFS dénonce avec la plus grande fermeté cette consécration du crime et de l’impunité », avait écrit le FFS dans un communiqué. Il avait annoncé qu’il « continuera inlassablement à se battre au côté de la famille Mécili jusqu’à ce que justice soit rendu à notre camarade ». Pour le FFS, l’assassinat d’Ali Mecili est « un crime imprescriptible ».

close