Comment obtenir une indemnisation d’un vol retardé de Transavia ? — TSA
search-form-close
Comment obtenir une indemnisation d’un vol retardé de Transavia ?

Comment obtenir une indemnisation d’un vol retardé de Transavia ?

Bien que Transavia soit une compagnie aérienne utile pour offrir des vols low cost de qualité, il peut arriver que le service ne soit pas tout à fait satisfaisant du fait d’un ou plusieurs vols retardés. Devant ce cas de figure, rien ne vous oblige à subir de tels moments désagréables sans rien faire, car vous pouvez demander une indemnisation en ligne qui soit à la hauteur du préjudice subi.

La loi vous permet de procéder à une réclamation

Tout le monde ne le sait peut-être pas, mais la réglementation européenne permet aux clients des compagnies aériennes, incluant Transavia, d’avoir droit à un remboursement partiel lorsque leur vol a été retardé de plus de 3 heures à cause de plusieurs circonstances comme une grève, ou l’annulation d’un vol. En effet, le temps des passagers est précieux, et le transporteur doit veiller à ce que les vols programmés se tiennent en temps et en heure. Autrement, il doit en supporter les conséquences, si et seulement si le vol retardé n’est pas dû à des circonstances revêtant un caractère extraordinaire. L’exception vient donc lorsque le retard de vol Transavia est lié à des conditions météorologiques défavorables ou à une grève inopinée des employés de la compagnie, par exemple.

La législation européenne voudrait que l’indemnité à reverser aux passagers du vol retardé soit fonction de la distance à parcourir lors du vol :

  • Pour moins de 1500 km, la compensation sera de 250 € ;
  • Pour une distance entre 1500 et 3500 km, elle sera de 450 € ;
  • Et pour plus de 3500 km, le remboursement devra être de 600 €.

Pour que la somme correspondante soit effectivement reçue, il est cependant indispensable de faire une réclamation.

 

Pourquoi il ne sert à rien de prendre contact avec Transavia pour une compensation ?

Bien qu’il existe effectivement une législation européenne impliquant le remboursement des vols retardés, les compagnies aériennes s’en sortent généralement à bon compte, et cela pour la bonne raison que leurs clients sont pour la plupart ignorent leurs droits ainsi que les devoir du transporteur aérien. Encore peu de personnes font valoir leurs droits, et ceux qui s’y aventurent en adressant directement un courrier à la compagnie Transavia ou en la contactant en ligne sont très souvent confrontés à une procédure longue, fastidieuse et finalement infructueuse.

En effet, dans la plupart des cas, Transavia pourra chercher à se réfugier derrière une justification voulant que le vol ait été retardé par des causes extraordinaires. Par exemple souvent lors d’une grève de Transavia la compagnie fait croire qu’une indemnisation n’est pas possible ce qui est totalement faux. Dans d’autres cas, le transporteur s’appuiera sur le manque de justificatif de votre part pour vous pousser à solliciter la justice et à faire face alors à une longue démarche administrative tout comme judiciaire. Ainsi, beaucoup se découragent en cours de route, et renoncent à leur remboursement puisqu’ils ne sont pas habitués à prendre en charge de telles démarches.

S’adresser directement à Transavia est donc très loin d’être la meilleure solution pour obtenir gain de cause.

Solliciter des structures spécialisées pour recevoir votre indemnisation de vol retardé Transavia

Ce n’est que justice lorsque vous demandez à être remboursé après une déclaration de retard de vol. Pour ce faire, il existe des structures spécialisées tel Indemniflight qui sont aptes à prendre en charge toutes les réclamations à la suite de vols retardés se rapportant à n’importe quelle société de transport aérien. Ces structures sont généralement composées d’experts juridiques et d’experts du transport aérien, aguerris dans la mise en œuvre de procédures de réclamations adressées aux compagnies de voyage aérien, pour cause de retards de vol non imputables à des circonstances extraordinaires.

Ce type de structure est habituellement présent en ligne, ne demandant que la sollicitation de passagers insatisfaits pour commencer à agir. Il sera alors question de remplir un formulaire pour savoir si votre cas est recevable. Puis, en cas de recevabilité, les experts débuteront par une négociation à l’amiable avant d’aller en justice, dans le cas où Transavia persisterait à ne pas vouloir vous laisser bénéficier de votre droit à l’indemnisation.

L’avantage, c’est qu’aucun frais particulier ne sera rattaché à un tel service, puisque la structure spécialisée dans les réclamations ne demandera qu’une commission lorsque le remboursement de Transavia sera effectif. En cas de non-aboutissement de la procédure de réclamation, le passager aérien que vous êtes n’aura à s’acquitter d’aucun paiement.

Il est donc de la responsabilité de la société de réclamation de fournir l’attestation qu’en tant que passager lésé de Transavia, vous êtes définitivement éligible à une indemnisation. Ceci se fera toutefois en ayant besoin de l’ensemble des preuves que vous aurez pu récupérer lors de ce voyage, afin de créer un dossier aussi complet que possible (billets, tickets, photographies, etc.). Ceci inclut les preuves de frais supplémentaires liés au retard et pouvant également être remboursés.

Avantages complémentaires des passagers victimes de vol retardé Transavia

Bien avant que ne se pose la question de l’indemnité pour un vol de Transavia retardé, la compagnie a des obligations envers ses passagers ayant dû patienter. Il s’agira par exemple de leur fournir des repas ou des collations rafraîchissantes le temps de l’attente ; la possibilité d’user d’internet ou d’émettre des appels téléphoniques. Ces avantages sont accessibles dès que le retard va au-delà de deux heures.

Et lorsque le délai d’attente de votre avion est prolongé au lendemain, c’est Transavia qui devra vous trouver un hébergement, et vous transporter par ses propres moyens jusqu’au lieu de l’hébergement. Ceci, sans compter qu’un dédommagement à hauteur du prix du billet d’avion pourrait également être exigé dès que le retard excède cinq bonnes heures.

Le tout est de s’assurer que les raisons du contretemps sont ordinaires et relevant entièrement de la responsabilité des services de Transavia, tandis que la société est supposée fournir une qualité de service irréprochable et respectueuse de sa clientèle.

En somme, lors d’un vol retardé de Transavia, la première chose qu’il vous est demandé de faire est de rassembler des pièces à conviction, car plus vous aurez des preuves touchant le retard du vol plus vous augmenterez vos chances d’être remboursé. La société spécialisée en réclamation dans le domaine du transport aérien, à laquelle vous vous adresserez, ne pourra réellement fournir un travail efficace que si elle détient suffisamment d’éléments pour pouvoir vous représenter et défendre votre cause. Quoi qu’il en soit, faites cependant évaluer votre dossier en ligne et il vous sera rendu compte de sa pertinence.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close