search-form-close
Coronavirus : les quatre mesures prises par le Maroc

Coronavirus : les quatre mesures prises par le Maroc

Festivals, conférences et rencontres culturelles et sportives, manifestations regroupant plus de 1 000 personnes, matchs à huit-clos… Voici les mesures d’interdiction des rassemblements publics décidées par le Maroc pour endiguer toute propagation du virus Covid-19, alors que le pays a enregistré deux cas d’infection à ce jour

Selon une circulaire à caractère urgent adressée ce 5 mars par le porte-parole du gouvernement, Hassan Abayaba, au président du Comité national olympique, aux présidents des fédérations sportives, aux délégués ministériels régionaux et provinciaux, aux directeurs des services autonomes et aux directeurs centraux des ministères, dont Le Desk a pu consulter le contenu, et en application des directives gouvernementales, il a été décidé et ce jusqu’à fin mars :

1- d’interdire toutes les manifestations auxquelles participent des personnes venant de l’étranger y compris les conférences et les rencontres culturelles et sportives quelle que soit leur nature.

2- d’interdire toutes les manifestations regroupant 1 000 personnes et plus sur le territoire national dans le cas où elles sont prévues dans un endroit clos.

3- d’interdire tous les festivals à l’exception des moussems.

4- d’autoriser les rencontres sportives nationales ou avec des équipes étrangères à la condition qu’elles se déroulent à huis-clos.

Le Maroc a enregistré à ce jour deux cas d’infection, tous deux ayant voyagé en Italie. La Slovénie a pour sa part suspecté qu’une personne arrivée sur son territoire a pu être infectée par le coronavirus lors de son séjour dans le royaume.

 

 En partenariat avec Le Desk

  • Les derniers articles