search-form-close
  • Brent: $55,71+0,56%
  • Taux de change: 1 € = 133,17 DZD (Officiel), 192,5 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Crise économique : Oran relativement épargnée

Source: viniculture

Oran est relativement épargnée par les coupes budgétaires liées à la crise économiques grâce notamment à l’organisation des Jeux méditerranéens en 2021. La wilaya devra tenir en effet les engagements pris par l’Algérie devant le Comité international olympique en matière de réalisation des installations sportives pour accueillir cet événement. « Le budget global consacré aux différents projets de la wilaya s’élève à 340 milliards DA pour le financement de près de 1 119 opérations », précise un responsable de la direction de l’administration locale (DAL).

Le complexe sportif comprenant notamment un stade de 40 000 places, le village olympique, l’extension de la ligne de tramway, la nouvelle aérogare, la rocade Sud, l’agrandissement du terminal à containers du port ainsi que plusieurs autres projets sont maintenus.

Il en est de même pour la liaison reliant le port d’Oran à l’autoroute Est-Ouest sur 26 km qui « sera réceptionnée vers la fin de l’année 2018 », selon un responsable de la Direction des travaux publics.

Dimanche, l’Algérienne des autoroutes a adressé une mise en demeure au groupement algéro-turc Makyol-Engoa pour relancer le chantier de la première tranche de 8 km, dans un délai de 60 jours.

À l’opposé, d’autres projets devront attendre la sortie de crise dans laquelle se débat le pays. C’est le cas du métro dont l’étude a été ficelée, de la tour «signal» de 220 m de haut qui devait accueillir des entreprises versées dans les nouvelles technologies prévue sur le plateau du mont Murdjadjo.

Autre projet suspendu : la réalisation d’un grand édifice culturel à la cité Akid Lotfi avec un opéra de 2500 places et une cité des arts et des sciences. Autre dommage collatéral de l’austérité : le projet d’un méga centre d’affaires qui abritera entre autres un établissement financier, prévu à Es Séddikia.

La réalisation d’un nouveau port commercial prévue à El Mactaa, d’une marina à Madagh et d’un aquarium à Arzew sont aussi compromis à court terme.

Selon les autorités, le secteur du logement sera épargné par les coupes budgétaires. « La totalité des souscripteurs à la formule AADL recevront leurs logements », avait promis Abdelmadjid Tebboune lors d’une récente visite à Oran lorsqu’il était ministre de l’Habitat.

Un total de 31 000 logements sont projetés à Oran. Les chantiers de 13 000 unités AADL, 1300 logements LPA et de 2000 unités du programme LPP sont en cours. Le plus grand lot de logements a été affecté au relogement des milliers de familles qui vivaient auparavant dans des conditions précaires, aux Planteurs, à Ras El-Aïn ou dans les fermes de haï Fillaoucen. 9.000 logements, notamment sous la formule LPL (Logements Publics Locatifs) sont en cours à Belgaïd et à Oued Tlelat. Dans la foulée, une méga cité de 50.000 logements est inscrite pour être réalisée sur plus de 1.300 hectares à Misserghine. Le parc de logement de la wilaya a atteint, fin 2016, quelque 363.513 unités, contre 237.537 unités en 2005, soit près de 126.000 unités réalisées en une décennie.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (27)

    • Genseric

      Genseric

      Tous l’argent qui était destinés pour les projets structurants d’autres wilayas ont été détournés vers les wilayas de l’Ouest en général et laplus grosse part pour Oran en particulier. La fin du régime de Bouteflika laissera un déséquilibre régional effarant entre l’Ouest et les autres régions . Pourtant quand certains partis suggèrent la régionalisation ou le fédéralisme du pays on les traite de tous les noms .

    • PATRIOTESADY

      PATRIOTESADY

      Pourquoi vous ne parlez pas de Tizi qui dispose du deuxieme budget du pays..alors quelle est classée 23 eme ..Oran au moins est la deuxieme ville du pays!…et dans les années 40,50 ,60 et 70 elle etait considérée comme la capitale economique du pays!…

      • Genseric

        Genseric

        D’abord être deuxième ville du pays ne lui donne pas le droit d’être “chouchouté” . Déjà que les algériens sont divisés entre “ousra thawria ” et les autres ( une entorse à la déclaration du 1er novembre) . Ensuite Oran n’a jamais été considérée comme capitale économique du pays . Certains ont voulu et rêvé pour qu’elle le soit , mais feu Boumediène les a recadré en leur faisant savoir qu’il n’y a qu’une seule capitale politique et économique d’Algérie , et c’est Alger .

    • mistersrou

      mistersrou

      Pas relativement mais exagérément à outrance et politiquement toutes les wilayas de la région ouest sont favorisées et servies aux 9 / 10 des richesses du pays au détriment des autres régions de l’Algérie profonde, il viendra le jour ou nous saurons plus d’avantage sur les statistiques de ce régionalisme haineux, les tramways sont gelés à Annaba, Batna, Bejaia, Tizi, Tebessa mais maintenus à Tlemcen, Mostaganem et Bel Abbes, le rapport de favoritisme dépasse l’entendement et flirte avec le sadisme, l’Algérie est réduite à Alger et l’Oranie, le reste du pays sont des citoyens de seconde zone.

      • Khloufi

        Khloufi

        Faux il n y a pas de tram a mosta tout les boulevards sont bloqués

      • Genseric

        Genseric

        Pire que ça ; le TGV ne concerne que le trajet entre Tlemcen et un patelin dont j’ai même oublié le nom tellement il est inconnu p

      • Genseric

        Genseric

        …Je continue : il est inconnu pour la pluoart des algériens .

    • netzer

      netzer

      ahmed wahbi a dit ( wahran mchate khssara), est ca veut tout dire !echrab erroudji fouk errochi ; vive wahran et la liberte libertere !

    • netzer

      netzer

      L ORANAIS SON SALAIRE EST DILAPIDE DANS LES BARS ET APRES UNE CUITE ,IL VA LECHER LES VITRINES DES RICHES TLEMCENIENS DU CENTRE VILLE;il finira sa vie a l image de BOUTALDJA BELKACEM (allah yerhamou) Oran vie librement il faut oser le dire de la drogue ,de la prostitution ,et de l alcool . c est la seule ville touristique ou est appliquee les conditions du tourisme de masse. LE MOULIDIA D ORAN EST DIRIGEE PAR UN BARMAN ET CA VEUT TOUT DIRE . ORANNAIS PROFITEZ DE LA VIE, PAS COMME LE RESTE DE L ALGERIE QUI VIT DANS L HYPOCRISIE DE LA RELIGION ALORS QU ILS SONT FRUSTE DANS LEUR INTERIEUR .

      • Khloufi

        Khloufi

        Bejaia est la capitale de la prostitution et les bars mais pas seulement oran…..et puis ce phenomene c est partout dans le pays

    • KamYEM

      KamYEM

      Dire que la ville de Béjaïa et traversée de bout en bout par des oueds d’eau usée à ciel ouvert, quel ironie !

      • KamYEM

        KamYEM

        Béjaïa also was the Perle of l’Afrique du Nord, mais ça c’était avant que Bouteflika has been passé par là.

    • meteor

      meteor

      @ pauvrico: ” Oran c’est la capitale de l’Oranie et l’Oranie c’est la “Californie Algérienne” . Dans cette région les Algériens travaillent en continu, sans rouspéter et passer tous leur temps a barrer les routes pour revendiquer. Si on l’appelle “EL BAHIA ” la Radieuse c’est que son nom lui va très bien, ces habitants ne noircissent jamais leur pays, ils sont orgueilleux et leur fierté est sans égal envers leur pays.”
      Bravo à vous! Vous exprimez naturellement et certainement de bonne foi, les caractéristiques du peuple algérien. En ce sens que chacun va magnifier sa région mais que d ‘autres (Algériens) s’y opposeront. D’où, il n’est pas rare d’assister à des discussions qui outrepassent la civilité élémentaire entre Algériens car chacun défend sa région. Donc, peuple merveilleusement fou! Ceci étant, il n’empêche, qu’à mon avis, Wahrân est privilégiée par le régime.

      • netzer

        netzer

        ORAN LA CALIFORNIE ! tu vois beaucoups de series cote ouest !vas voir un psy. UNE PUCE DANS TA CABESSA A SAUTE§

    • pauvrico

      pauvrico

      suite) dans un autre contexte, Oran est une métropole toutes les ethnies peuvent s’intégrer sans souci, et c’est eux qui font que cette ville est prospère. Oran n’a pas été épargné par le radicalisme de la nébuleuse intégriste ,elle a payé un lourd tribut. Sa proximité avec le Maroc est un handicap dans la contrebande de tous les produits ,et consommation du cannabis , peut être que cette substance stupéfiante les a rendu pacifique. DENIYA HANYA OU SMA SAFY “” dit on et on dit aussi “” Wahran El-Bahia dima Zahia “” — Je ne réside pas à Oran mais dans l’Oranie …

    • pauvrico

      pauvrico

      Oran c’est la capitale de l’Oranie et l’Oranie c’est la “Californie Algérienne” . Dans cette région les Algériens travaillent en continu, sans rouspéter et passer tous leur temps a barrer les routes pour revendiquer. Si on l’appelle “EL BAHIA ” la Radieuse c’est que son nom lui va très bien, ces habitants ne noircissent jamais leur pays, ils sont orgueilleux et leur fierté est sans égal envers leur pays.

      • netzer

        netzer

        tu n a pas pris tes medicaments ce matin . tu t est trompe de pays mon vieux !ces des signes de la la maladie d halzeimar . certainement tu vu hier cote ouest et tu pris oran pour miami beech ? rentre chez toi a el hamri et prends une douche et verifies si tes voisins sont americains sinon consultes un speciliste neurologique !

    • meteor

      meteor

      Il est vrai que Oran en plus d’être une très belle ville a toujours été une citée épargnée par les événements algériens. Même lors de la Guerre de libération, elle n’avait pas connu les affres vécus par d’autres régions (excepté à la fin de la Guerre). D’autre part, lors de la décennie “noire” elle fut aussi épargnée par les “fous d’Allah”. Mystère?
      Il se pourrait que sa proximité avec le Maroc puisse expliquer ce “privilège” concocté par la junte algérienne?
      Pour preuve, Boutef n’a eu de cesse d’insinuer qu’il détient le record d’affluence au stade de foot de cette ville avec 75’000 “spectateurs”. Sacré Boutef va!, toujours le mot pour rire…jaune.

    • MarwanC

      MarwanC

      Le nombre des projets privés est impressionnant….on coupe pas la route pour un Oui ou un Non…

    • Khloufi

      Khloufi

      Oran merite plus, c est vraiment la fierté du pays ,ces habitants travaillent sans gueuler toute la journeé ou critiquer les dirigeants de cette patrie qlq soient leurs regions ou leurs ethnies

      • netzer

        netzer

        AHMED WAHBI ALLAH YERHAMOU A DIT (WAHRAN MCHATE KHSSARA) est ca veut tout dire !

  • À la une

    Abdelaziz Ziari : « Honnêtement, je n’exclus pas un cinquième mandat »

    ENTRETIEN. Ancien président de l’Assemblée populaire nationale (APN), cadre du FLN et plusieurs fois ministre,…

    ENTRETIEN. Ancien président de l’Assemblée populaire nationale (APN), cadre du FLN et plusieurs fois ministre, Abdelaziz Ziari revient dans cet entretien sur les mesures prises par le gouvernement…

  • L'Actualité en temps réel

  • International

    • Un séisme de magnitude 7,1 a secoué mardi Mexico, provoquant des scènes de panique dans cette mégapole de 20 millions d'habitants, 32 ans jour pour jour après le puissant tremblement de terre de 1985 qui avait fait plus de 10.000…

close
close