search-form-close
Dépôt de deux candidatures à la présidentielle : surprise au FLN et au RND

Dépôt de deux candidatures à la présidentielle : surprise au FLN et au RND

Le Conseil constitutionnel a annoncé, dimanche 26 mai, avoir reçu deux candidatures à l’élection présidentielle du 4 juillet. Deux inconnus, Abdelhakim Hamadi et Hamid Touahri, auraient déposé leurs dossiers.

Deux jours après cette annonce, le mystère reste entier. Personne n’a vu les deux « candidats » pénétrer à l’intérieur du Conseil constitutionnel. Aucune image n’a été diffusée, contrairement aux pratiques du Conseil lors de l’élection présidentielle.

Pire : aucun grand parti n’a eu connaissance d’une opération de parrainage de ces deux candidats. Au FLN et au RND, les deux formations qui disposent du nombre d’élus le plus important, on est formel : aucun élu n’a parrainé ces candidats et les mairies qu’ils dirigent n’ont enregistré aucune opération de parrainages de citoyens.

Or, pour pouvoir valider sa candidature, le candidat doit présenter soit 600 parrainages d’élus ou 60.000 signatures de citoyens à travers au moins 25 wilayas. Des signatures qui doivent être validées à la mairie, une opération qui peut difficilement passer inaperçue.

Dans ce contexte, pourquoi le Conseil constitutionnel a-t-il accepté de recevoir ces deux candidatures ?

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close