search-form-close
Des tombes de Chouhada profanées à Guelma

Des tombes de Chouhada profanées à Guelma

Trente-six tombes de Chouhada ont été profanées et les murailles comportant les noms de martyrs ont été détruites, vendredi soir, dans la commune d’Héliopolis wilaya de Guelma, rapporte ce lundi l’agence officielle.

Les pierres tombales ont été fracassées et jetées à proximité des tombes, indique la même source. Un élu de cette commune a imputé ce fait à un « déséquilibré mental », tout en reconnaissant que le cimetière des martyrs n’est pas suffisamment surveillé.

Il rappelle qu’en 2011, un acte de sabotage avait ciblé presque simultanément deux monuments célébrant les massacres du 8 mai 1945.

  • Les derniers articles