search-form-close
Dialogue direct avec l’armée : Gaïd Salah rejette l’appel de Taleb, Ali-Yahia et Benyelles

Dialogue direct avec l’armée : Gaïd Salah rejette l’appel de Taleb, Ali-Yahia et Benyelles

Le chef d’état-major et vice-ministre de la Défense, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, a réagi indirectement ce lundi l’appel de l’avant-veille par Ahmed Taleb Ibrahimi, Ali Yahia Abdennour et Rachid Benyelles pour un « dialogue franc et honnête » entre le commandement de l’ANP et des « figures représentatives » du Hirak.

« Il devient impératif de revoir la manière d’organiser ces manifestations et la nécessité de les encadrer par des personnes ayant un esprit nationaliste responsable, qui craignent Allah quand il s’agit de leur peuple, leur patrie et les institutions de leur État, et œuvrent à transmettre les revendications populaires dans le cadre d’un dialogue sérieux et constructif avec les institutions de l’État, prenant en considération les revendications réalisées jusqu’à présent, grâce à l’accompagnement permanent de l’Armée Nationale Populaire, qui s’est engagée à ne pas être partie prenante à ce dialogue escompté », a déclaré Gaïd Salah dans une allocution prononcée ce lundi à Ouargla en marge d’une visite de travail en quatrième région militaire.

La référence effectuée à l’engagement de l’ANP « à ne pas être partie prenante à ce dialogue escompté » peut être interprétée comme une fin de non-recevoir clairement opposée à l’appel des trois personnalités à un « dialogue franc et honnête » entre l’institution militaire et l’opposition dont le Hirak.

 

| LIRE SUR TSA : 

DOCUMENT – Situation politique : ce qu’a dit Gaid Salah

Ahmed Gaid Salah s’exprime sur la situation politique

 

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close