Difficultés de Dzair News : le gouvernement s'en lave les mains — TSA
search-form-close
Difficultés de Dzair News : le gouvernement s’en lave les mains

Difficultés de Dzair News : le gouvernement s’en lave les mains

Le porte-parole du gouvernement, Hassan Rabhi, par ailleurs ministre de la Communication, a laissé entendre que le Gouvernement n’est pas prêt à sauver le groupe médias « temps nouveaux » en difficulté financière depuis l’incarcération de son propriétaire, Ali Haddad le 30 mars dernier.

Interrogé ce dimanche, en marge d’une session de formation sur l’environnement au profit des journalistes, Hassan Rabhi a affirmé que la « presse, « étant libre », elle « est libre dans sa gestion et si elle échoue dans la gestion de ses affaires, elle doit y remédier et résoudre ses problèmes ». Ses propos ont été rapportés par l’agence officielle.

Samedi, les travailleurs et journalistes de la chaîne Dzair News ont réitéré leur appel au sauvetage du groupe médias. Dans un communiqué publié il y a quelques jours, la direction a annoncé que la famille Haddad a accepté une cession à un repreneur.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close