search-form-close
Le procès de Sellal et Ouyahia reporté

Le procès de Sellal et Ouyahia reporté

11h57. Un avocat pointe la mauvaise organisation et l’exiguïté de la salle du tribunal de Sidi M’hamed pour contenir la foule venue assister au procès. Il propose de le délocaliser dans une grande salle.

11h48. Les accusés viennent de quitter le tribunal. Ils retournent en prison.

11h43. Outre Ouyahia et Sellal, des hommes d’affaires (Haddad, Larbaoui, Bairi et Mazouz) et d’anciens ministres (Yousfi, Zaalane, Beda) et une ex-wali (Mounia Zerhouni) devaient comparaître ce lundi devant le tribunal de Sidi M’hamed.

11h38. Le procès a été reporté à la demande de la défense en raison des conditions d’organisation qui « ne sont pas adéquates ». Une foule nombreuse s’est amassée à l’intérieur du tribunal et devant la salle d’audience, rendant le déroulement du procès très difficile. Les journalistes n’ont pas pu accéder à l’intérieur de la salle. Ils ont protesté devant le bureau du procureur.

11h33. Le procès est reporté au 4 décembre à cause des conditions d’organisation. Tous les accusés étaient présents.

11h25. Le dossier de Ouyahia reporté au 4 décembre, selon l’avocat Amine Ladjal.

11h15. Bousculade devant la salle d’audience. De nombreux citoyens veulent voir Ouyahia et Sellal dans le box des accusés.

>> Sur TSA : VIDÉO. Le passage du « cortège » de Sellal et Ouyahia à Alger

11h10. La salle est toujours fermée, seuls les avocats et juges ont pu y entrer. Les accusés sont arrivés il y a près d’une heure mais ils ne sont toujours pas dans la salle.

11h02. VIDÉO. Les journalistes protestent devant le bureau du procureur du tribunal en raison des difficultés d’accès la salle d’audience.


11h03. La salle d’audience n’est pas encore ouverte. Le procès n’a pas encore commencé (ENTV).

10h54. Les journalistes protestent devant le bureau du Procureur.

10h50. Une importante foule veut assister au procès. L’entrée de la salle est très difficile. Les journalistes menacent de boycotter le procès en raison de l’absence des conditions de travail.


Un méga-procès doit s’ouvrir ce lundi 2 décembre au tribunal de Sidi M’hamed, à Alger. Une foule nombreuse attend à l’intérieur du tribunal pour suivre le procès.


A la barre devrait défiler du beau monde : deux anciens Premiers ministres, trois anciens ministres, un ex-wali, quatre hommes d’affaires comptant parmi les plus fortunés du pays, en plus de nombreux cadres de l’administration centrale et locale.

Les avocats de la défense ont décidé de demander le report.


مباشر / وصول المتهمين في قضية تركيب السيارات إلى محكمة سيدي امحمد

مباشر / وصول المتهمين في قضية تركيب السيارات إلى محكمة سيدي امحمد

Publiée par Journal el Bilad sur Lundi 2 décembre 2019


  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close