search-form-close

Équipe nationale A’ : le satisfecit de Madjer

Anis Belghoul / PPAgency

Le sélectionneur national Rabah Madjer, s’est dit « entièrement satisfait » de la dernière sortie de l’équipe A’, composée de joueurs locaux, mercredi à Tunis face au Rwanda (4-1), saluant « l’engagement et l’envie » de ses joueurs lors de cette rencontre face à une équipe qui prendra part au Championnat d’Afrique des nations CHAN-2018 au Maroc ( 12 janvier – 4 février).

« Je suis entièrement satisfait du résultat et de la manière qui nous a permis de décrocher une belle victoire. Ce match m’a permis de découvrir ou redécouvrir des éléments capables d’intégrer dans un avenir proche les rangs de l’équipe A à l’image de Boukhanchouche  ou bien Abid », a affirmé le coach national ce vendredi matin sur les ondes de la radio chaine 1.

Il s’agit de la première sortie de Madjer avec les locaux, lui qui avait effectué son baptême du feu en novembre dernier avec l’équipe A face au Nigeria à Constantine (1-1, puis 3-0 sur tapis verts) en clôture des qualifications de la Coupe du monde 2018, et en amical face à la Centrafrique (3-0) à Alger.

La sélection A’ devait donner la réplique le 23 décembre dernier à son homologue émiratie à Dubaï, avant que la rencontre ne soit annulée en raison de la participation des Emirats arabes Unis à la Coupe du Golfe, dont elle a atteint la finale perdue face à Oman (0-0, aux tab 4-5).

« Le Rwanda était mieux préparé que nous de part sa prochaine participation au CHAN, cela ne nous a pas empêché de dominer cette équipe de bout en bout. Il faut relever également le fait que cette équipe rwandaise est pratiquement l’ossature de la sélection A, donc je pense, en toute modestie, que nous avons gagné face à un adversaire respectable », a-t-il souligné.

L’ancienne star des Verts du FC Porto n’a pas tari d’éloges sur le défenseur de l’USM Alger Farouk Chafai, auteur d’un doublé lors de cette rencontre.

« C’est un joueur qui a réalisé une excellente prestation couronnée par un doublé, c’est un élément qui est en constante progression ».

Madjer, en poste depuis octobre dernier en remplacement de l’Espagnol Lucas Alcaraz, a réaffirmé qu’il ne faisait « aucune différence entre un joueur local et celui évoluant à l’étranger. Le plus important pour moi est qu’il soit compétitif et capable de donner le plus à cette sélection ».

Evoquant le programme de l’équipe A, Madjer a confirmé les matchs amicaux face à l’Iran en Autriche et au Portugal à Lisbonne respectivement en mars et juin prochains.

« Nous allons affronter ces deux mondialistes sans aucun complexe. Nous devons tirer le maximum d’enseignements de ces deux tests grandeur nature que ce soit en cas de victoire ou bien la défaite. En mars prochain, nous allons également croiser le fer à Alger avec une sélection africaine qui reste à désigner ».

Enfin, le sélectionneur national a tenu à préciser que « l’opération de prospection est finie. Je ne suis pas là pour former des joueurs, je veux des éléments compétitifs pour donner plus de force à cette équipe. Je ne ferai jamais du social pour les beaux yeux de tel ou tel joueur. Celui qui reste capable de donner un plus qu’il soit le bienvenu »,  a-t-il conclu.

close