search-form-close
DIRECT – Universités : manifestations contre le 5e mandat

DIRECT – Universités : manifestations contre le 5e mandat

16h42. Plusieurs centaines de personnes marchent à rue Didouche Mourad à Alger-centre.

16h25. Vidéo. Premiers affrontements entre policiers et manifestants à Didouche Mourad.

15h24. Vidéo. Les étudiants de l’université de Sétif ont manifesté dans la rue contre le 5e mandat.

15H15. Les étudiants et les lycéens marchent également à Boulevard Mohamed V et Avenue Pasteur, au centre-ville.

15h12. La manifestation se poursuit à la Fac centrale d’Alger, avec des slogans hostiles au 5e mandat.

15h00. Vidéo. La marche des étudiants à Bejaia

14h10. Guelma : les étudiants de l’Université du 8 Mai 45 ont marché jusqu’au monument de Houari Boumediene, selon le député Smain Kouadria, qui est originaire de cette ville.


13h52. À Alger-centre, les étudiants qui ont pu sortir à l’extérieur de la fac centrale ont manifesté par petits groupes, isolés par des cordons de policiers.

À Béjaia, la marche touche à sa fin et les manifestants commencent à se disperser. Le cortège est parti du campus Tharga Ouzemmour et il est passé par la place Said Mekbel et le siège de la wilaya.

13h22. À Alger-centre, de petits groupes de manifestants se forment sur la rue Didouche Mourad, ils scandent des slogans hostiles au pouvoir et au cinquième mandat de Bouteflika. Les forces de l’ordre tentent de les empêcher de se déplacer.

13h12. Fin de la manifestation à Tizi-Ouzou. Les étudiants regagnent Hasnaoua. La manifestation s’est déroulée dans le calme. Ils ont observé une halte au niveau de l’ancienne mairie de Tizi-Ouzou.
Pas d’intervention de la police.

13h10. À Blida, les étudiants sont sortis manifester dans la rue.


13h07. À Bejaia, la manifestation se déroule dans un calme total. Le dispositif policier est presque invisible.

12h50. Rue Didouche Mourad : Les étudiants et lycéens ont été encadrés puis dispersés sans violence par la police

12h48. Vidéo. Les étudiants de la fac de droit sortent dans la rue, sur la voie rapide pour marcher

طلبة كلية الحقوق بالعاصمة يغادرون الحرم الجامعي ويسيرون في الطريق السريع

طلبة كلية الحقوق بالعاصمة يغادرون الحرم الجامعي ويسيرون في الطريق السريع

Publiée par Journal el Bilad sur Mardi 26 février 2019

12h47. Des groupes d’étudiants et de lycéens organisent une marche Rue Didouche Mourad.

12h46. Vidéo. Les étudiants de Ouargla manifestent contre le 5e mandat et pour le changement.

12h45. Vidéo. Manifestation d’étudiants à Constantine.

12h30. Les manifestations d’étudiants se déroulent dans de nombreuses wilayas du pays : Alger, Tizi Ouzou, Bouira, Bejaia, Annaba, Skikda, Jijel, Constantine, Boumerdes, Adrar, Bechar, Djelfa…

12h25: A la fac de Médecine de Ziania, les étudiants continuent à manifester dans l’enceinte de leur faculté, empêchés par la police de sortir vers la rue. Les étudiants ont marché à l’intérieur de la rue et se sont rassemblés au niveau du portail principal, face à la rue.


À Bouzaréah, les étudiants ont été refoulés par la police vers l’intérieur de la faculté.

À Tizi-Ouzou, le cortège des manifestants est arrivé au niveau de la Direction de la Santé et de la Population (DSP) et se dirige vers la wilaya. La marche se passe dans le calme, sans heurts.


En dehors d’Alger, les étudiants marchent en grand nombre dans de nombreuses villes. Les manifestations ne sont pas réprimées par la police.

12h13. Manifestation des étudiants à Adrar

12h12. Manifestation des étudiants à Bechar

12h07. Les manifestants qui ont tenté d’investir le tunnel des facultés à Alger-centre étaient en majorité des lycéens.

12h04. À Boumerdes, les étudiants et les professeurs scandent : « Nous ne voulons ni Bouteflika ni Said »

12h03. La manifestation se poursuit à Tizi Ouzou

12h00. – A Bouzaréah les étudiants sortent de la faculté par un accès secondaire qui a échappé au contrôle de la police. Ils investissent la rue adjacente à la faculté en scandant « silmia silmia! » (pacifique!) et « douwla ou chaâb khawa khawa » (forces de l’ordre et peuple sont frères).

– A Alger-centre, la police craint la contagion, les badauds et curieux sont dispersés et empêchés de se tenir autour de la fac centrale. Les étudiants sont encore rassemblés à l’intérieur de la faculté, près du portail et sur le balcon donnant sur la place Maurice Audin. Les slogans « FLN dégage! », « Djazair horra dimoqratia » retentissent.

11h48. A Bouzaréah, les étudiants sont sortis de la faculté par un accès secondaire non-surveillé par les policiers. Ils investissent la rue actuellement.

11h47. Vidéo. Manifestation d’étudiants à Djelfa

11h45. Le président de RAJ Abdelouahab Fersaoui, le vice-président la LADDH Said Salhi et trois autres militants interpellés à Place Audin. Ils ont été conduits au commissariat central

11h43. Les étudiants de la Fac de droit d’Alger manifestent

11h41. Vidéo. Les étudiants manifestent devant la wilaya de Boumerdes

مباشرة من مقر الولاية

Publiée par ‎مختار بولجنت‎ sur Mardi 26 février 2019

11h37. Des étudiants s’expriment :

11h36. A Skikda, une forte mobilisation des étudiants .

(Photo : El Bilad)


11h34. Selon le député Smain Kouadria (PT), il y a une forte mobilisation des étudiants à l’université d’Annaba contre le 5e mandat.


11h31. Comme vendredi, les manifestations de ce mardi se déroulent sans violence. À Alger, la police tente d’évacuer le tunnel des facultés et l’avenue du docteur Saadane.

11h30. Quelques dizaines de manifestants dans le tunnel des facultés. Encerclés par la police. Ils scandent : « silmia silmia »

11h25. À El Hararch, les étudiants des grandes écoles sortent dans la rue pour marche en direction de Bab Ezzouar

11h25. A Guelma, les étudiants continuent à marcher à travers les rues de la ville. Ils scandent « Djeich chaâb, khawa khawa » (armée et peuples sont frères)

11h23. Vidéo. À Bejaïa, les manifestants réclament le départ du système : Système dégage !

11h20. À Boumerdes, une imposante manifestation des étudiants.


11h18. À Bejaia, les étudiants sont partis du campus Tharga Ouzemmour pour se diriger vers le siège de la wilaya. Ils scandent « Pouvoir assassin » et « A Amirouche, A Si Lhoues, Ledzayer Thezza s oulach » (Amirouche, Si Lhoues, l’Algérie est brûlée pour rien!)


11h15. Les étudiants de Skikda se rassemblent contre le 5e mandat.


11h12. Le point sur les manifestations d’étudiants :

– Les manifestations des étudiants dans les rues semblent tolérées par la police dans toutes les villes sauf à Alger où à la fac centrale, à Bouzaréah, à la fac de Médecine, les accès sont bloqués.

– A Tizi-Ouzou, des milliers d’étudiants rejoints par de nombreux citoyens ont pris le départ du campus Hasnaoua en direction de la wilaya

– A la face centrale d’Alger, les étudiants sont toujours rassemblés au niveau du portail fermé. Un important dispositif policier est déployé autour, les badauds sont empêchés d’observer et de filmer.

– A la faculté des sciences humaines à Bouzaréah, le rassemblement se poursuit avec plusieurs centaines d’étudiants rassemblés devant le portail principal de la faculté. Le portail est bouclé par la police qui empêche les étudiants de sortir vers la rue.

– La quasi-totalité des facultés et écoles supérieures d’Alger ont organisé des manifestations : USTHB Bab Ezzouar, Faculté de Médecine Ziania, Epau d’ El-harrach, etc.

– Des rassemblements et marches ont lieu dans de nombreuses universités. À Jijel et Guelma, les étudiants sont sortis nombreux marcher dans les rues de la ville.

11H00. Photo – Rassemblement contre le 5e mandat à l’USTO (Oran)

(Photo : Akram El Kebir journaliste à El Watan)


10h40. À Oran, les étudiants manifestent aussi contre le 5e mandat

10h35. Tizi Ouzou, les étudiants de l’université de Hasnaoua marchent contre le 5e mandat.


10H31. Ils sont plusieurs milliers à Bouira, selon notre correspondant sur place.

10h30. Vidéo. Les étudiants manifestent à Bouira

10h20. À la fac centrale, les étudiants sont derrière le portail principal qui donne sur la rue du 19 mai. Ils sont
plusieurs centaines. Ils scandent : Oulach oulach oulach smah oulach

10h15. Alger – La police renforce sa présence près de la fac centrale

10h05. Début de la marche des étudiants de Bejaïa.

10H. Une manifestation se déroule également à l’intérieur de l’université de Bouzreah.

(Crédit : TSA)


Les étudiants de Fac centrale d’Alger ont entamé ce mardi 26 février une manifestation contre le cinquième mandat du président Bouteflika et pour demander des changements, a-t-on constaté sur place

(Crédit : TSA)


La manifestation se déroule à l’intérieur de l’université. D’importants renforts de police gardent la sortie de l’université pour empêcher les étudiants d’investir la rue.

Des manifestations sont annoncées dans plusieurs universités de la capitale et dans d’autres wilayas.

  • Les derniers articles

close