search-form-close
Faute d’autorisation, la rencontre des acteurs du hirak reportée

Faute d’autorisation, la rencontre des acteurs du hirak reportée

La rencontre prévue pour ce jeudi 20 février à la salle Harcha-Hassan d’Alger, et devant regrouper des acteurs du hirak, a été reportée faute de réponse de la DRAG d’Alger à la demande d’autorisation, annoncent ses initiateurs.

Ces derniers avaient obtenu l’accord de la direction de la salle pour tenir une réunion devant regrouper des centaines d’acteurs et activistes du hirak populaire des quatre coins du pays.

« Cette absence de réponse survient après notre empêchement de tenir une conférence de presse le 16 février à l’hôtel el Biar. Nous dénonçons avec force ces agissements arbitraires qui sont en porte-à-faux avec le discours officiel qui salue le ‘hirak béni’ et qui prétend lever les entraves sur l’activité associative et politique. Le pouvoir démontre qu’il est resté fidèle à ses pratiques totalitaires, mettant à profit des lois scélérates pour empêcher les Algériens d’exercer leur droit de réunion et l’exploitation des salles publiques », dénoncent les initiateurs dans un communiqué rendu public ce mercredi 19 février.

Les initiateurs réitèrent leur « détermination » à poursuivre l’initiative afin de « contribuer à la lutte pacifique jusqu’à la satisfaction des revendications légitimes du hirak ». Les auteurs de l’initiative annoncent en outre la tenue d’un point de presse ce jeudi.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close