search-form-close
Fonds d’aide à la presse : une proposition pour le réactiver dans la prochaine LFC

Fonds d’aide à la presse : une proposition pour le réactiver dans la prochaine LFC

Le Fonds d’aide à la presse, gelé depuis cinq ans, pourrait être bientôt réactivé. Une proposition dans ce sens sera faite dans le cadre de l’élaboration de la Loi de finances complémentaire, a annoncé ce mardi 3 mars le ministre de la Communication Amar Belhimer.

« Pour les journalistes exerçant au Sud, leurs problèmes de transport, la prise en charge des charges supplémentaires concernant la diffusion, tout cela viendra avec la réactivation du Fonds d’aide à la presse qui est gelé depuis cinq ans. Nous allons faire une proposition dans ce sens dans le cadre de l’élaboration de la Loi de finances complémentaire », a indiqué Belhimer lors d’une rencontre à Alger avec des syndicats de journalistes.

Le ministre a aussi fait savoir que les chantiers précédemment annoncés sont en bonne voie. « Le projet de décret exécutif régissant la presse électronique est prêt. Pour l’Autorité de régulation de la presse écrite, même si je suis par principe contre une telle instance qui n’existe nulle part au monde, mais puisque la loi l’a prévue, elle sera créée sous la forme d’un conseil national de la presse qui permettra aux journalistes de faire de l’autorégulation. Il aura trois missions principales : la délivrance de la carte de journaliste professionnel, la médiation et l’arbitrage concernant l’éthique et la déontologie et la mesure d’audience des journaux ou des chaînes de télévision afin de savoir où va la publicité », a expliqué le ministre.

  • Les derniers articles