search-form-close
Frontières de l’Europe : l’Algérie, le Maroc et la Tunisie parmi les pays retenus

Frontières de l’Europe : l’Algérie, le Maroc et la Tunisie parmi les pays retenus

Les pays européens se sont mis d’accord, vendredi soir, sur une première liste de quatorze pays avec lesquels ils rouvriront leurs frontières à compter du 1er juillet prochain.

Selon l’agence AFP, qui révèle la liste, les États-Unis, durement touchés par le coronavirus, n’y figurent pas. La Chine est incluse mais « sous condition » de réciprocité, précise la même source. Pékin devra s’engager à accueillir des voyageurs européens sur son sol.

La liste devrait être validée ce samedi par les gouvernements des pays européens.

Les quatorze pays retenus sont : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay.

La liste devrait être révisée toutes les deux semaines pour inclure ou exclure des pays, selon une source européenne.

La proposition européenne fixe plusieurs critères épidémiologiques pour qu’un pays soit sur la liste des admis, notamment un taux de nouveaux cas de Covid-19 proche ou en-dessous de 16 pour 100.000 habitants (moyenne dans l’UE) sur les 14 derniers jours. Mais également une tendance à la stabilité ou à la baisse des nouveaux cas, ainsi que les mesures mises en place par un pays pour lutter contre la pandémie, dont la pratique de tests.

Plusieurs États membres ont toutefois jugé « problématique » la fiabilité des données épidémiologiques fournies par des pays tiers, notamment la Chine, selon l’AFP.

  • Les derniers articles