search-form-close
Gaid Salah : « Ceux qui sont contre un dialogue sérieux assumeront la responsabilité devant Dieu, le peuple et l’Histoire »

Gaid Salah : « Ceux qui sont contre un dialogue sérieux assumeront la responsabilité devant Dieu, le peuple et l’Histoire »

Au lendemain de son appel au dialogue lancé depuis Tamanrasset, le chef d’état-major de l’ANP a réitéré ce mercredi 29 mai, toujours à partir de la sixième région militaire, la nécessité de trouver une issue rapide à la crise en faisant du dialogue « un projet civilisationnel ».

« La priorité est de faire en sorte que tout un chacun soit convaincu de l’importance du dialogue pour sortir le pays de la crise », « en prenant comme base ce qui a été réalisé jusque-là » a-t-il expliqué, ajoutant que « les contours de ce dialogue se préciseront en fonction du sérieux et de la faisabilité des propositions qui seront faites », afin de trouver une « solution dans les plus brefs délais, loin de toute période de transition ». Il a aussi insisté sur la nécessité d’organiser l’élection présidentielle et de ne pas perdre davantage de temps.

Le général de corps d’armée a réitéré son appel au peuple pour se mettre aux côtés de l’armée afin de relever tous « les défis », accusant de nouveau certaines parties de tout faire pour entraver les efforts pour une sortie de crise.

« Ceux qui se comportent de la sorte sont contre un dialogue sérieux, et ils en assumeront la responsabilité devant Dieu, le peuple et l’Histoire », a-t-il ajouté.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close