search-form-close
Gaid Salah : l’Algérie a bâti une « armée puissante » en un « temps record »

Gaid Salah : l’Algérie a bâti une “armée puissante” en un “temps record”

Le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah a installé ce samedi 25 août à Oran, le nouveau commandant de la 2e Région militaire, le général-major Meftah Souab, en remplacement du général-major Saïd Bey, indique le MDN dans un communiqué.

Dans son discours, et sans évoquer les raisons de ce changement intervenu à l’occasion de la célébration de l’Aïd-el-Adha, le vice-ministre de la Défense nationale a vanté la puissance de l’ANP.

Il a souligné « les efforts dont nous récoltons aujourd’hui les fruits, et dont les indices et les marques en témoignent, grâce au soutien indéfectible et permanent dont jouit notre Armée de la part de Son Excellence, Monsieur le Président de la République (…), et nous continuerons sur ce même chemin, (…) car c’est la voie des bonnes intentions, des aspirations loyales, de la pure fidélité, et des nombreux résultats efficients, opérationnels et sur le terrain ».

Pour Gaid Salah, ce « parcours a permis à l’Armée nationale populaire digne héritière de l’Armée de libération nationale, dans un temps réduit, voire record, d’ériger une Armée puissante, dans tous les sens de cette expression. »

Le chef d’état-major de l’ANP a rappelé les efforts de modernisation des structures de l’armée nationale et expliqué que son objectif, dans toutes les régions militaires du pays, et l’ensemble des composantes de l’Armée nationale populaire, requiert « un effort colossal et un travail laborieux et rationnel, fournis par tous et sans exception, chacun dans le cadre de ses responsabilités de commandement et de gestion, et dans les limites de ses compétences fonctionnelles et professionnelles, ainsi que dans son domaine de spécialité tant sur les plans technique, scientifique et cognitif, que pour l’aspect de sensibilisation. »

Il a affirmé qu' »avec cet esprit, cette conduite et ces compétences, nos Forces armées pourront mener à bien leurs missions et continueront le parcours de modernisation et de développement de leurs différentes composantes ».

Il a également assuré que nos fores armées « veilleront en permanence à se tenir dans un parfait état-prêt opérationnel pour faire face à tout imprévu, en veillant à une adéquation optimale du bon emploi et exploitation en termes de moyens humains, de matériels et d’armements mis à disposition, et à une parfaite adaptation avec la nature des défis et menaces pouvant survenir. Des objectifs dont l’aboutissement total est un impératif inévitable ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close