search-form-close
JS Kabylie : le doute s’installe

JS Kabylie : le doute s’installe

Rien ne va plus à la JS Kabylie. Auteur d’excellents réalisés jusqu’à la 18e journée du championnat de Ligue 1 de football, qui l’ont propulsé à une position de dauphin, le club kabyle est en train de marquer le pas, perdant du terrain dans la course au titre au profit du leader l’USM Alger, plus que jamais favori pour succéder au CS Constantine.

Les « Canaris » n’ont plus gagné depuis le 19 janvier en déplacement face à l’USM Bel-Abbès (2-0). Les coéquipiers du portier Abdelkadir Salhi ont aligné trois matchs sans le moindre succès, se contenant de deux points seulement, suffisant pour permettre à l’USMA de s’envoler en tête du classement, à sept longueurs d’avance sur la JSK.

Samedi à Tizi-Ouzou face au MC Alger (1-1), la JSK était incapable de battre un adversaire qui a évolué en infériorité pendant plus d’une heure, après l’expulsion du milieu défensif malien Aliou Dieng (30e). Le club kabyle a échoué à se racheter après sa défaite concédée quelques jours plus tôt en déplacement face au Paradou AC (2-0), précédée par un nul, au goût de défaite, à Tizi face à un mal-classé l’AS Aïn M’lila (1-1).

Beaucoup de points perdus pour une équipe qui était pourtant proche de prendre les commandes. Sur le plan des statistiques, le compartiment offensif fait preuve d’une inefficacité inquiétante, au moment où le championnat amorce l’un de ses virages importants. Deux buts seulement ont été marqués en trois matchs par les attaquants des « Canaris du Djurdjura ». L’entraîneur du club le Français Franck Dumas n’a pas hésité à qualifier ses attaquants de « maladroits ».

Loin de s’alarmer, le président de la JSK Chérif Mellal, tout en regrettant ces faux-pas, a insisté sur la nécessité de redresser la barre : « C’est regrettable de rater encore deux points, on doit récupérer les points perdus à domicile dans les prochaines rencontres. On a assuré le maintien, ce qui est déjà une excellente performance. Il faut qu’on reste concentrés et appliqués pour maintenir la cadence et empocher le maximum de points », a affirmé le patron kabyle, cité ce dimanche par le quotidien Compétition.

La JSK, qui a dû attendre la 29e journée du précédent exercice pour assurer sa survie parmi l’élite, doit impérativement relever la tête si elle ne veut pas être dépassée par les autres prétendants au podium. Le Paradou AC (2e, 33 pts), auteur d’un retour tonitruant, le CS Constantine (4e, 32 pts), et le MC Alger (5e, 32 pts), constitueront de sérieuses menaces pour les Kabyles.

L’opération redressement débutera mercredi en déplacement face au relégable le CR Belouizdad (15h00), à l’occasion de la 22e journée de la compétition. Une autre fausse manœuvre entraînerait le club le plus titré d’Algérie dans la crise. Mais le coach Dumas reste confiant : » Le CRB ?, qui aurait misé sur notre victoire à Béchar avant le match », a-t-il indiqué, cité par la même source.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close