search-form-close
La finale de la Coupe d’Algérie, sans le président ni son Premier ministre

La finale de la Coupe d’Algérie, sans le président ni son Premier ministre

C’est un fait inédit. Le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS) Raouf Salim Bernaoui remettra samedi 8 juin la Coupe d’Algérie de football au vainqueur de l’épreuve, en remplacement du Chef de l’État Abdelkader Bensalah, a annoncé le ministère ce vendredi sur sa page officielle Facebook.

L’année dernière, le Premier ministre Ahmed Ouyahia avait été hué et insulté par les supporters lors de la finale au stade du 5 juillet. Cette année, Bensalah et Bedoui ont préféré ne pas faire le déplacement à Blida.

Cette finale intervient dans un contexte politique particulier que traverse l’Algérie, marquée par le mouvement populaire enclenché depuis le 22 février dernier.

La finale de la 55e édition de la Coupe d’Algérie opposera le CR Belouizdad à la JSM Béjaia, au stade Mustapha-Tchaker de Blida (17h00).

close