search-form-close
La LF2020 et la Loi sur les hydrocarbures au menu du prochain Conseil des ministres

La LF2020 et la Loi sur les hydrocarbures au menu du prochain Conseil des ministres

Un conseil des ministres consacré essentiellement aux deux projets de la loi de Finances 2020 et de la nouvelle loi sur les hydrocarbures aura lieu en début de semaine prochaine, probablement dimanche prochain, a indiqué ce mardi un communiqué de la présidence de la République publié au terme d’une audience accordée par Abdelkader Bensalah au premier ministre, Nouredine Bedoui.

« L’entretien a porté (…) sur nombre de points inscrits à l’ordre du jour du Conseil des ministres, prévu en début de la semaine prochaine, et qui examinera plusieurs projets de lois, notamment les deux projets de la loi de Finances 2020 et de la nouvelle loi sur les hydrocarbures », indique le communiqué diffusé via l’agence officielle.

En prévision de l’élection présidentielle du 12 décembre 2019, « il a été question du transfert à l’Autorité nationale indépendante des élection (ANIE) des prérogatives des autorités publiques dans le domaine des élections, et de l’application des textes juridiques les régissant », selon le texte.

Abdelkader Bensalah a dans ce cadre « instruit le Gouvernement d’accélérer le parachèvement du transfert des prérogatives de l’organisation et de la surveillance du scrutin à l’ANIE, conformément aux deux textes de loi adoptés lors du dernier Conseil des ministres, tenu le 09 septembre 2019 », soulignant «l’impératif d’assurer l’accompagnement et l’aide nécessaires à l’ANIE afin de lui permettre de s’acquitter de ses missions dans les meilleures conditions ».

Sur un autre registre, le Premier ministre a présenté au chef de l’État un exposé sur les « délibérations de la réunion de la 196e session du Conseil des Participations de l’État (CPE), tenue jeudi 03 octobre 2019 et dont les travaux ont porté sur des questions organisationnelles et autres liées à l’examen et à l’approbation de propositions de création de sociétés mixtes ».

« Le chef de l’État a encouragé les membres du Gouvernement à poursuivre leurs activités dans le cadre du CPE pour relancer une dynamique au niveau des Groupes économiques publics, augmenter la part de leur contribution au développement national et créer des partenariats fructueux et diversifiés avec des Groupes et des sociétés privées algériennes et étrangères, ce qui est à même de permettre la mise à niveau et l’augmentation du rendement économique des entreprises publiques nationales et de les faire bénéficier des expertises et nouvelles technologies », note le communiqué.

Le Premier ministre a, dans le même ordre d’idées, évoqué « les conclusions de la réunion du Conseil du Gouvernement du mercredi 2 octobre 2019, consacrée à l’approbation de l’avant-projet de loi sur les hydrocarbures et l’examen d’un projet de décret exécutif entrant dans le cadre des réformes globales dans les domaines de l’hygiène et de la santé publique au niveau local », ajoute le texte.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close