search-form-close
La pluie continuera de tomber jusqu’en avril en Algérie

La pluie continuera de tomber jusqu’en avril en Algérie

Les précipitations devraient être globalement au-dessus de la normale dans les différentes régions du pays durant les trois prochains mois, tandis que les températures devraient connaître en général une baisse par rapport à la normale, a annoncé le Centre climatologique national (CCN) cité par l’agence officielle APS.

Les précipitations prévues pour le mois de février devraient être « de 20 à 60 mm de plus que leurs normales climatologiques » sur les régions côtières, proches côtières, de l’intérieur et hauts-plateaux (Ouest, Centre et Est) et être « de 5 à 15 mm par endroit » supérieures à la normale sur la région nord du Sahara.

Les températures du mois de février sont « légèrement au-dessous » de la normale sur l’ensemble des régions côtières, proches côtières, chaînes et plaines et « au-dessous » de la normale mensuelle sur les régions des hauts plateaux Ouest et Centre.

Elles seront cependant « normales » sur les régions de l’intérieur et les hauts plateaux Est. Les régions du Sud-Ouest et le Sud-Est du pays connaîtront des températures « légèrement au-dessous » de la normale, et « au-dessus » de la normale sur l’extrême Sud-Est.

Les intempéries hivernales actuelles n’ont toutefois rien à voir avec la vague de froid de février 2012 où il avait neigé abondamment jusqu’au littoral, dans le secteur de Tipaza et sur les hauteurs d’Alger notamment, souligne LaChaîneMétéo.

« On avait relevé -10°C à Médéa. En montagne, il était tombé 3 mètres de neige en Kabylie qui s’était retrouvée paralysée pendant 10 jours, isolant de nombreux villages », se rappelle le site.

« Après un été caniculaire et un automne chaud et sec, il fait froid depuis la mi-janvier en Algérie. Pour les prochains jours, la tendance est au radoucissement avec des pluies orageuses mardi, suivies d’un temps clément ensuite », prévoit la même source.

Au mois de mars, le Centre climatologique national prévoit des précipitations qui devraient être « normales à légèrement au-dessus » de la normale sur les régions du littoral, proches côtières, chaînes et plaines de la région du Centre, « normales à légèrement au-dessous » de la normale sur les régions côtières, proches côtières, chaînes et plaines Ouest et « légèrement au-dessus » de la normale sur les régions de l’intérieur et des hauts plateaux Ouest.

À l’Est, les précipitations attendues seront « au-dessus » de la normale vers les régions côtières, proches côtières, chaînes et plaines et les hauts plateaux, et « normales à légèrement au-dessus » de la normale sur les régions du Sahara oriental vers Ghardaïa, El Oued, Touggourt, Ouargla et Hassi Messaoud.

Pour le mois d’avril, le Centre climatologique national prévoit des précipitations « au-dessus » de la normale sur les régions côtières, proches côtières, chaînes, plaines Ouest, plaines du Centre et de l’Est, « au-dessus » de la normale sur les régions des hauts plateaux Centre, et « normales » sur les hauts plateaux Est et le nord du Sahara.

close