search-form-close
La Tunisie annonce l’élimination d’un terroriste algérien annoncé mort il y a plusieurs années

La Tunisie annonce l’élimination d’un terroriste algérien annoncé mort il y a plusieurs années

Le Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme en Tunisie a annoncé ce mardi que le terroriste algérien El Bey Akrouf a été abattu hier lundi 2 septembre dans le cadre d’une opération antiterroriste à Haïdra, dans le gouvernorat de Kasserine à l’ouest de la Tunisie, rapporte ce mardi le média tunisien Réalités qui cite une interview du porte-parole du pôle, Sofien Sliti, accordée à MosaïqueFM.

El Bey Akrouf est présenté par le responsable comme étant « la tête pensante de l’ensemble des attentats-suicides ayant été perpétrées en Algérie durant les années 90 », rapporte la même source qui précise que le terroriste éliminé était âgé de 50 ans.

Le média tunisien MosaïqueFM avait déjà rapporté ce lundi qu’un guet-apens organisé par les unités de l’armée et la Garde nationale à Haïdra avait permis d’éliminer l’émir de Katibet Okba Ibn Nafaa, El Bey el Akrouf, qui est présenté comme « un des plus importants dirigeants d’Aqmi » ayant participé à plusieurs opérations en Tunisie et en Algérie. La même source a également rapporté l’élimination lors de la même opération de Tahar Jijli, présenté comme étant un terroriste de nationalité algérienne.

Ce n’est pas la première fois que le terroriste dénommé El Bey Akrouf est déclaré mort. Le quotidien El Watan affirmait en décembre 2014 que ce terroriste a été éliminé en 2012.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close