search-form-close
  • Brent: $58,29+0,37%
  • Taux de change: 1 € = 134,35 DZD (Officiel), 204 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

L’Algérie a besoin d’un baril à 70 dollars pour équilibrer son budget

L’Algérie a besoin d’un baril de pétrole de 70 dollars pour équilibrer son budget, a affirmé ce jeudi 5 octobre, Abderrahmane Raouya, le ministre des Finances devant les députés.

C’est aussi l’un des arguments avancés par le représentant du gouvernement pour justifier le recours au mode de financement non conventionnel. En effet, lors de la présentation ce matin du projet de loi amendant la loi sur la monnaie et le crédit, M. Raouya a souligné que rien n’indique que les prix du baril «vont franchir la barre des 50 dollars» dans un avenir proche.

Le ministre a précisé que les recettes des exportations de pétrole et gaz sont passées de 60,3 milliards de dollars en 2014 à 31 milliards en 2017.

Raouya a reconnu que l’État fait face à « des difficultés et des pressions financières» depuis 2014, présentant le recours à la planche à billets comme la seule alternative pour faire face à la crise. Il a rappelé que le recours, dans le passé à l’endettement extérieur avait affecté négativement « les équilibres financiers du pays » sans oublier les conséquence sur l’emploi et le fonctionnement des institutions du pays.

Le mode de financement non conventionnel « sera transitoire » et sera accompagné par « des réformes structurelles », a assuré le ministre, en promettant une diversification des produits bancaires et la décentralisation des centres de décision pour promouvoir les investissements.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (33)

    • Tiaret

      Tiaret

      Idirdonc je viens de voir la vidéo venant de fils de tunisien et de voleur j’espère qu’il ira en prison notre pays et entouré de Tunisiens marocain et j’en passe en tant que citoyen algérien j’ai honte de mes compatriotes qui se laissent piétiner sans bouger

      • LebougnoulvslesDz

        LebougnoulvslesDz

        Cessez de critiquer notre beau pays, et ses dirigeants qui font tout ce qu’ils peuvent pour redressez l’économie de l’Algérie, notre pays est le plus développé de l’Afrique et pendant que nos voisins crèvent de faim, nous avons les poubelles qui débordent ce qui prouve que nous mangeons à notre faim. Tout va bien chez nous, il n’y a que les traites pour dire le contraire, vive l’Algérie et longue vie à notre président bien aimé, j’espère qu’il sera remplacé par son frère s’il venait à mourir.

      • skood

        skood

        OUI , on ne change pas une équipe qui gagne
        l’équipe OUYAHIA a toujours gagner

    • Meraboire

      Meraboire

      L algerie a besoin de retrousser les manches et d accepter de travailler point barre

    • Incredible

      Incredible

      Eh bien le baril à 70$, vous ne l’aurez pas, si vous êtes incapables de gérer la situation, faites appel à l’intelligence algérienne, y en a beaucoup de spécialistes qui veulent aider à faire sortir le pouvoir de ce gouffre rentier. Pourquoi vous ne parlez jamais d’autres ressources comme les ressources humaines qu’il y a en Algérie, ils sont tellement marginalises qui n’arrête pas d’insulter leur propre patrie mais ils le font par vengeance à ce pouvoir.
      Donnez nous SVP les recettes de la fameuse vignette automobile, contrôle technique, ONCV, Pari Sportif,OR……faudrait bien un jour au minimum une fois par 50 ans faire un bilan pour que l’algérien sache à qui il a affaire..!!

    • Ajenwi

      Ajenwi

      NON ! L’ALGERIE N’A PAS BESOIN D’ARGENT… ELLE A BESOIN DE SES ENFANTS PERSONNESS CREDIBLES AVEC DE LA MATIERE GRISE. CE QUE VOUS CONSTATEZ EST LE RESULTAT DE 55 ANS DE FIASCO ! ON A UN PAYS ET UN PEUPLE MAIS ON N’A PAS D’ETAT NATION ! OUI JE SAIS … C’EST UNE PILULE QUI EST DURE A AVALER N’EST CE PAS ?

    • Ajenwi

      Ajenwi

      Mais où est ce programme de finance 2018? Normalement il devrait être publié dans le journal officiel non ? Je pense que c’est de l’improvisation pure et simple. Arrêter de vous payer nos têtes !

    • Ajenwi

      Ajenwi

      Je ne suis pas expert en finance mais je n, n’arrive pas à croire que vous n’avez rien appris du passé !! Ne voyez vous pas plus loin que les ressources epuisables ? Comment voulez vous construire un état lorsque que vous n’avez pas de stratégies de development durable? Vous misez tout sur le pétrole et le gaz ! Si vous étiez mes employés je vous aurais mis à la porte depuis très longtemps.

    • Kouceyla

      Kouceyla

      même à 1000 dollars le baril l’Algérie restera toujours en crise financière avec une économie mecquoise du VIe sièles et la mentalité du butin .

    • Zaggat

      Zaggat

      Wallah loukan le baril grimpe à 200$ le baril que vous ne ferez rien, vous allez juste équilibrer vos comptes offshore avec celui du trésor.

    • Volubilis

      Volubilis

      ElPatron a raison, une remarque bête, le pétrole est à 50$, pourquoi ne pas faire un budget sur cette base ? Donc limiter les dépenses. Sinon l’autre jour un ancien premier nous expliquait que les budgets étaient faits sur une base de 50$ (j’ai même le souvenir de 35$) quand le baril dépassait largement les 100$. Avec cela les excédents (ou déficits) n’étaient pas ceux escomptés. ça jette un doute sur la sincérité des comptes en fin d’exercice. Du coup le débat change de nature. Mais en tout cas il ne faut pas vivre au dessus de ses moyens, sauf pour investir pour les futures générations.

      • Zaggat

        Zaggat

        On ne peut tout simplement pas le faire sur la base de 50$, il faut un déficit, parce qu’il y a des dépenses incompressibles qu’ils ne peuvent pas baisser sous risque de perdre le pouvoir, comme le payement de la pléthore de services de répression, la police, l’armée, les tontons macoutes…sans oublier tous les autres fonctionnaires et clients du pouvoir, à savoir la famille révolutionnaire avec son armée de rentiers, Moudjahidines, chouhadas, fils de chouhadas, filles de chouhadas, oncles de chouhadas, cousins de chouhadas, veuves de chohouhadas ainsi que le train train quotidien de l’État.

    • Djazair

      Djazair

      Est ce que Monsieur le Ministre vous avez comptabilisé , le Bakchiche , la surfacturation et la caisse Noir,dans vos compte pour équilibrer le Budget , je ne le pense pas !!! mais pas de soucis car il y’aura tjs une loi de Finance complémentaire à faire voter par nos illustres parlementaires , arrêtez vous bobards , arrêtez de nous vendre du vent , car comme ils ont fait remarquer ceux qui m’ont précéder dans les avis , le pétrole été à 140$ , et vous n’avez réalisé que dalle !!!!!! Tahya El Djazair

    • kamelKAN

      kamelKAN

      Mais ou est donc le programme de FAKHAMATOUHOU ? N’est il pas question de diversifier les sources de revenus de l;economie nationale ? Pourquoi donc le MINISTRE DES FINANCES (excusez-du peu) met le prix du baril du petrol comme fer de lance ? En fait, ils ont besoin de 70$/baril pour voler plus qu’il ne leur en faut, car vu le train de vie de la majorite des algeriens, 20 ou 30 $ par baril peuvent suffire. Mais 70$ – 30 et > a 56$ – 30 la part de gateau a se partager est nettement plus grande.

    • Persifleur

      Persifleur

      Même à mille dollars le baril l’Algerie ne se porterait pas mieux. Bien au contraire, car les appétits et la prédation seraient décuplés. Non, l’Algérie a surtout besoin de changer d’air et ceci en mettant hors d’état de nuire toute la clique des vieux schnocks et leurs nombreux porte-flingues qui ont méticuleusement ruiné le pays durant ces 40 dernières années !

    • Zeralda

      Zeralda

      Oui,c’est pathétique,le pétrole est resté plusieurs années au dessus de 100 dollars mais les surdoués qui dirigent l’Algérie n’ont jamais pensé qu’un jour il allait descendre et même disparaître. On parle de l’après pétrole depuis les années 80 mais concrètement qu’est ce qui a été fait pour remédier à cette éventualité du reste prévisible?Ne dit-on pas que gouverner c’est prévoir?Mais apparemment le pauvre Titanic navigue à vue sans ancre ni boussole comme dit la chanson.Même “superman” Ouyahia qui sait économiser les sous bien utiles en ces temps de disette ne pourra peut être rien faire car les cigales sont plus nombreuses que les fourmis dans ce pays.

    • vieuxclous

      vieuxclous

      Il faut comprendre une chose et une seule, c’est que la mission première du régime, depuis la nuit des temps, est la captation de la rente, qui elle seule, assure sa pérennité et justifie le bien fondé de son existence; c’est delà que découle tout le reste, notamment le choix délibéré, mûrement réfléchi d’une économie mono-exportatrice, unijambiste, basée essentiellement sur la seule vente d’hydrocabures. Les intérêts du système sont antinomiques avec les intérêts suprêmes de la nation.

      • Avicenne

        Avicenne

        Du bla bla bla déjà entendu sur chaque article

    • Omarparis

      Omarparis

      Tu peux toujours rêver monsieur le ministre, dans 5 ans ton pétrole ” Tbakhar bih “

    • SlimX

      SlimX

      Malheureusement, je crains fort que ce n’est que de la poudre aux yeux….On a mené le pays à la ruine avec un baril à 150,00$…..Alors qu’avec un peu moins de la moitié (70,00$), on veut faire des miracles……Franchement, on est en retard de deux guerres….

    • ElyesAb

      ElyesAb

      L’Algérie à besoin de sortir de sa dépendance aux recettes des hydrocarbures, diversifier son économie, en finir avec l’économie de la chkara, avec des milliards qui circulent sans aucune taxes ou impôt payés et surtout se débarrasser de ces incompétents qui prononcent le genre de phrase qui est sur le titre de l’article.
      Mettre le destin d’une nation et d’un peuple entre les mains du bon vouloir du baril de pétrole est d’un cynisme! Paix à nos martyres.

    • Idirdonc

      Idirdonc

      ان الله لا يغير ما بقوم حتى يغيروا ما بأنفسهم…C’est la parole d’Allah.

    • ELFELLAG

      ELFELLAG

      Monsieur le ministre et le porte parole des oligarques Algérien;ce que vous dites ceux que des mensonges ou le gouvernement a l’habitude;quand le baril de pétrole faisait 150 dollars qu’avez vous réalisé pour le pays et son peuple Walou;si des détournements des milliards de dollars placer par vos amis dans banques étrangères;un honnète citoyens n’accepterait jamais un poste a responsabilité surtout ministre ;parce que les décisions viennent d’en haut et vous avez rien a dire;juste le salaire et les avantages certains ont meme le droit d’avoir une résidence a Paris;l’Algérie est foutu avec la complicité de ses propres enfants inconscient et opportunistes suivent comme des brebis pour quelques eurod,vous l”emporter pas avec vous messieurs

    • leputois

      leputois

      L’Algérie a besoin de dirigeants qui rendent des comptes au peuple et des dirigeants élus par le peuple. Car avec les dirigeants actuels qui forment un système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation, même avec un baril à 1000 dollars on aura recours au financement conventionnel pour équilibrer le budget. On prend vraiment les Algériens pour des golios. Avec près de 1500 Milliards de dollars amassé en à peine plus d’une dizaine d’années grâce au hydrocarbures, et on trouve le moyen de quémander juste à la chute du prix du baril et recourir à la planche à billets pour encore appauvrir le peuple. Monsieur le Ministre des finances, y a de quoi tous vous guillotiner sans le moindre état d’âme.

      • Bilalbilal

        Bilalbilal

        tu sais ces dirigeants, non meme pas le bac lol

    • Iglidh

      Iglidh

      Mais si l’Etat faisait une cure de maigrissement le pays aurait un poids moindre à supporter. Par contre outre l’école arabisante qui crée des extérnalitées negatives à long terme et sur toute la société, on y rajoute les imams et les mosqués à l’administration moyenageuse. Le choix est le maitre mot des nations. Pour choisir il faut etre convaincus de preferer l’interet du pays au controle politique du peuple par archaisme interposé.

      • kamelKAN

        kamelKAN

        Tu sais taklit !
        Bon c’est la derniere fois que le lis et reponds a tes commentaires mais c’est juste pour essayer de comprendre.
        Tu te ridiculise avec tes commentaires debiles a la noix. Je ne suis pas un defenseur de la langue arabe. Si ca ne tenait qu’a moi j’aurais pronne “l’anglissisation” puisque c’est la langue du progres scientifique comme l’etait l’arabe ce fut un temps. Mais a lire tes commentaires debiles on pourrait comprendre que tu ne preconnise meme pas que tamazight remplace l’arabe en Algerie tout ce qui t’importe c’est de generaliser la langue de ta mere qui ne te reconnait que comme un bougnoule zouave la france ! N’est ce pas ? Si c’est le cas pourquoi te fatiguer ainsi ? Sors de ta grotte et vaque dans les administrations algeriennes tu te rendra compte que le francais nous asphyxie deja ! Que veux tu de plus ? Ou c’est ta haine et tes frustrations qui te consument qui te poussent a balancer tes commentaires chiants ? hhhh

    • malim

      malim

      Avec lea mêmes visages, la même mentalité, même 100$,on n’y arrivera jamais…. :=(

    • ElPatron

      ElPatron

      L’Algérie a besoin d’un baril à 70 Dollars pour équilibrer son budget ?
      Mais pourquoi aller vers un budget nécessitant un baril à 70 et pas à un budget “de 50 Dollars” ?
      Puisque le ministre de l’économie , ou plutôt celui qui occupe ce poste , ne fait pas de différence entre les recettes en devises et celles en DA , je lui conseillerais , bêtement , de dévaluer le Dinar de 40 pour cent pour avoir ce baril de 70 Dollars et boucler le budget sans recourir à la planche à billets .

  • À la une

    Rabah Madjer nouveau sélectionneur des Verts
    Il y a 2 heures

    C'est officiel. Rabah Madjer est le nouvel entraîneur de l'équipe nationale de football.
    "La Fédération algérienne…

    C'est officiel. Rabah Madjer est le nouvel entraîneur de l'équipe nationale de football.
    "La Fédération algérienne de football a désigné M. Rabah Madjer sélectionneur national. L’installation officielle du nouveau…

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close