search-form-close
L’attaquant des Verts Baghdad Bounedjah crève l’écran et séduit l’Europe

L’attaquant des Verts Baghdad Bounedjah crève l’écran et séduit l’Europe

Il ne se passe par une semaine sans que l’attaquant international algérien d’Al-Sadd, Baghdad Bounedjah, ne fasse parler de lui.

Ses statistiques hallucinantes enchaînées sous les couleurs de sa formation qatarie, lui ont permis d’atteindre la barre de 55 buts inscrits, depuis le début de l’année 2018, toutes compétitions confondues (club et sélection). Ce qui fait de lui le meilleur buteur au monde, encore mieux que Cristiano Ronaldo ou encore Lionel Messi.

L’aura du natif d’Oran a atteint le Vieux Continent. La presse européenne et particulièrement française, puisqu’il était annoncé à l’Olympique Marseille et à Lille, on commence à s’intéresser de près à lui.

« C’est un nom encore inconnu du public européen. Mais ça pourrait vite changer. A 27 ans, Baghdad Bounedjah empile les buts et s’impose comme le nouvel attaquant de l’équipe d’Algérie. Au point d’intéresser des équipes européennes à l’approche du mercato hivernal », écrit ce mardi RMC Sport, évoquant des « statistiques assez hallucinantes ».

« Puissant, hargneux, et rapide »

Le média français n’a pas tari d’éloges sur la nouvelle « gâchette » de l’équipe nationale, qui a réussi à « déloger » un certain Islam Slimani, meilleur buteur en activité des Verts (26 buts).

« Une telle efficacité ne passe pas inaperçue, d’autant que Bounedjah a également fini meilleur buteur de la dernière Ligue des champions asiatique (13 buts en 12 matchs). Puissant, hargneux et rapide, celui qui a porté les couleurs du RCG Oran, de l’USM El Harrach et de l’ES Sahel (avec lequel il a terminé meilleur buteur du championnat de Tunisie en 2014) s’est récemment imposé en équipe d’Algérie. Auteur de 6 buts lors de ses 8 dernières sélections, dont certains décisifs face au Togo, au Bénin ou la Gambie, le nouvel avant-centre des Fennecs a délogé Islam Slimani », écrit RMC Sports.

Le soir du 12 août dernier, il est entré dans l’histoire du football mondial en signant un septuplé lors de l’écrasante victoire d’Al-Sadd face à Al-Arabi (10-1). L’arrivée de Djamel Belmadi à la barre technique de l’E.N a permis à Bounedjah de se mettre en évidence, réussissant à marquer à trois reprises lors des quatre premiers matchs de Belmadi avec la sélection, en qualifications de la CAN-2019.

Il ouvre la porte à un éventuel départ

Les performances alignées par Bounedjah n’ont pas laissé insensibles certains clubs européens, et notamment français. L’ancien sélectionneur de l’équipe nationale le bosnien Vahid Halilhodzic (2011-2014), actuellement au FC Nantes (France), est en train de faire le forcing pour l’avoir dès ce mercato d’hiver.

« Plusieurs clubs européens semblent aussi l’avoir dans le viseur à l’approche du mercato hivernal. L’intéressé, dont le nom a été associé à l’OM ou Lille dans le passé, semble d’ailleurs ouvert à un départ ».

Le joueur a ouvert la porte à un éventuel départ : « Si une offre d’un club européen meilleur qu’Al Sadd me parvient alors je m’en irai, mais si c’est un club moyen qui me sollicite alors je resterai au Qatar”, a-t-il expliqué au micro d’Al Kass, dans des propos rapportés par Le Buteur.

Les formations à l’affût devront tout de même sortir le chéquier pour s’aligner sur le confortable salaire qu’il touche au Moyen-Orient. Sans parler de son transfert, sachant que certains médias évoquent une clause libératoire à 15 millions d’euros, conclut RMC Sport.

close