search-form-close
  • Brent: $57,71-0,26%
  • Taux de change: 1 € = 134,35 DZD (Officiel), 204 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Le blocage de TSA vu par la presse

Après les sites Maghrebemergent et Huffington Post, les quotidiens Liberté et El Watan, l’AFP a consacré ce jeudi une dépêche sur le blocage de TSA.

Le site privé d’information consacré à l’Algérie TSA (Tout sur l’Algérie) est inaccessible depuis le 5 octobre sur les réseaux publics internet et mobile algériens, a indiqué jeudi à l’AFP son directeur, dénonçant une “censure déguisée”.

“Depuis jeudi 5 octobre, le site de TSA est partiellement bloqué”, a expliqué Hamid Guemache : il est inaccessible via le réseau ADSL de l’opérateur public Algérie Télécom – seul fournisseur d’accès internet en Algérie -, ou via le réseau mobile de sa filiale Mobilis, mais “continue d’être accessible sur les opérateurs (mobiles privés) Ooredoo et Djezzy”.

“C’est une censure déguisée”, a-t-il ajouté.

Lancé en 2007 par les frères Hamid et Lounès Guemache, TSA, entreprise de presse de droit français, dont les serveurs sont basés en France, se revendique comme “le média le plus consulté d’Algérie, avec plus de 7 millions de visites mensuelles”. Le site, au ton souvent critique, est disponible en français ou en arabe.

Après avoir démenti tout blocage, Algérie Télécom a reconnu un possible “problème technique”, a assuré M. Guemache, affirmant que les tentatives des techniciens de TSA pour contacter Algérie Télécom sont depuis restées vaines.

Algérie Télécom n’a pu être joint dans l’immédiat par l’AFP.

Dans un article publié jeudi sur son site, le directeur de la rédaction de TSA, Lounès Guemache estime qu’Algérie Télécom “refuse de coopérer” et dénonce “une atteinte flagrante à la liberté de la presse” et à “la liberté d’expression”, mais aussi “à celle d’accès à internet” et “à la liberté d’entreprendre”.

Reporters sans Frontières (RSF) a estimé jeudi dans un communiqué que “le fait que TSA soit inaccessible sur les seuls opérateurs publics laisse à penser qu’il s’agit bien d’un blocage politique eu égard au ton critique du site envers les autorités”.

L’organisation de défense de la liberté de la presse “appelle les autorités compétentes à mettre tout en œuvre pour permettre un retour rapide à la normale et assurer le pluralisme de l’information”.

L’Algérie est 134e au classement mondial de la liberté de la presse établi par RSF, qui a dénoncé en juin dernier “le harcèlement”, “les menaces” et “pressions” à l’encontre des journalistes dans le pays.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (10)

    • EAEAEO

      EAEAEO

      Elbachir toi au moins tu n’as pas été bloqué si on suis ton raisonnement on comprend beaucoup de choses pourquoi tu n’as pas été bloqué

    • Rifas

      Rifas

      Tsa Abonnement Algérie
      9000 DZD/an
      Voir la procédure
      Abonnement annuel en Dinars (DZD) sans parlé de la pub que l’on nous impose
      Mais TSA ne reverse rien à Algerie telecom

    • Rifas

      Rifas

      Tsa Abonnement Algérie
      9000 DZD/an
      Voir la procédure
      Abonnement annuel en Dinars (DZD)

    • amigos

      amigos

      Tout le monde semble étonné par cette censure!!! En effet, les articles de TSA ressemblent plus à des communiqués qu’à des analyses: c’est une revue plutôt neutre, et pourtant le pouvoir la censure. Par conséquent et dans les prochains jours, toutes les publications qui ne feront l’éloge du guide suprême, de son conseiller spécial et du brillant premier ministre seront censurées. Toutes les publications qui ne feront pas l’éloge de nos brillants entrepreneurs et du “frère” responsable de l’UGTA – qui par leurs compétences et leur sagesse assurent un développement économique et social harmonieux – seront aussi censurés. Donc, il ne restera plus que les journaux appartenant au clan au pouvoir.

    • SalemAlgerino

      SalemAlgerino

      Je crois que sans les ordres du clan présidentiel, les opérateurs de téléphonie n’oserait jamais bloquer TSA

    • Elbachir

      Elbachir

      Ici en Algerie l’État bloque tout ce qui fonctionne correctement comme aussi le cas de Cevital. Le régime aime la médiocrité et l’opacité pour sa survie.

    • Zaggat

      Zaggat

      Un bel article à la Une de TSA ”frappant” la brosse et reluisant l’image de fakhamatouhou et son vizir Hmimed et hop, par magie, sous sera dissipé.

  • À la une

    Communiqué. Non à la censure de TSA

    Les éditeurs de 16 médias électroniques algériens se sont réunis ce dimanche 22 octobre 2017.…

    Les éditeurs de 16 médias électroniques algériens se sont réunis ce dimanche 22 octobre 2017. Ils ont adopté le communiqué suivant :

    Le blocage de l’accès au site électronique TSA…

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close