search-form-close

Le MSP appelle au dialogue avec les retraités de l’armée, dénonce le flou autour de la présidentielle

Après le PT, c’est au tour du MSP d’appeler les autorités à ouvrir les voies du dialogue avec les invalides et les retraités de l’Armée nationale populaire (ANP). Dans un communiqué publié ce mercredi 26 septembre, à l’issue de la réunion de son bureau exécutif, le parti islamiste invite le pouvoir à garantir à cette catégorie « le droit de protester et de s’organiser », et ne pas « utiliser la violence pour disperser les marches.

Les forces antiémeute de la gendarmerie ont violemment réprimé les manifestations des retraités et des invalides de l’ANP lundi aux portes d’Alger.

Dans un autre chapitre, le MSP met en relief « l’ambiguïté et l’absence de vision concernant les élections présidentielles » de 2019. Il regrette la poursuite du conflit pour « le contrôle du pouvoir dans les coulisses sans prendre en considération l’intérêt national » .

Sur le plan économique, le MSP rappelle la dépendance de l’économie nationale aux hydrocarbures et critique la gestion du gouvernement qui « lie la sécurité économique du pays aux prix du baril ».

Le parti islamiste dénonce aussi « l’utilisation par le ministre des Affaires étrangères d’une langue étrangère dans son discours à l’Assemblée générale des Nations Unies ». « Cela constitue, selon lui, une violation de la souveraineté nationale et de la Constitution ».

close