search-form-close

Le Polisario presse les eurodéputés de rejeter l’extension d’un accord UE-Maroc au Sahara occidental

Le Front Polisario a appelé ce lundi le Parlement européen à rejeter la décision “illégale” d’inclure ce territoire largement sous contrôle marocain dans un accord entre l’Union européenne (UE) et le Maroc.

Le Conseil des ministres de l’UE a annoncé avoir adopté lundi une “décision d’étendre au Sahara occidental ses préférences tarifaires prévues par l’accord d’association avec le Maroc” et transmis celle-ci au Parlement européen dont l’approbation est indispensable pour modifier ledit texte.

Dans un communiqué, le Front Polisario “condamne fermement cette décision” et “a demandé à ses avocats de déposer un recours en responsabilité devant la CJUE”, la Cour de justice de l’UE qui en 2016 et 2018 a exclu le territoire du Sahara occidental d’accords commerciaux entre Rabat et Bruxelles.

“L’UE tourne le dos à la justice pour protéger des intérêts politiques et financiers à court terme et entrave les efforts de paix” au Sahara occidental, a fustigé le Front Polisario, appelant les eurodéputés “à assumer toutes (leurs) responsabilités et à rejeter cette proposition illégale”.

close