search-form-close
Le président du RAJ reste en prison

Le président du RAJ reste en prison

La chambre d’accusation près la Cour d’Alger a rejeté de nouveau ce mercredi la demande de liberté provisoire au profit d’Abdelouahab Fersaoui président de l’association RAJ, a-t-on appris auprès d’un de ses avocats.

Arrêté le 10 octobre dernier lors d’un rassemblement de soutien aux détenus près du tribunal, Abane Ramdane, Abdelouahab Fersaoui est poursuivi pour les chefs d’inculpation d’ « atteinte à l’intégrité du territoire national » et « incitation à la violence », en vertu des articles 74 et 79 du Code pénal.

Selon Me Benissad, son dossier pourrait être transféré au tribunal dans les prochains jours.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close