search-form-close
Le rappeur algérien Soolking en tournée aux Etats-Unis

Le rappeur algérien Soolking en tournée aux Etats-Unis

En 2020, la chanson « La Liberté » du célèbre rappeur algérien Soolking est devenue l’hymne du Hirak. Depuis, ce morceau est devenu un véritable hit international et comptabilise à ce jour plus de 300 millions de vues sur Youtube.

Acclamé en Algérie et dans de nombreux pays, Soolking a entamé, il y a quelques jours, une tournée aux Etats-Unis. Il s’est produit le 13 mai dernier à l’Apollo Theater, une salle de spectacles incontournable de la ville de New-York. Située à Harlem, cette salle légendaire a vu défiler, au fil des ans, les plus grands noms de la musique dont Bob Marley, James Brown ou encore Michael Jackson.

« Je n’aurais jamais pensé qu’un jour je viendrais ici pour chanter. C’est une salle mythique comme l’Olympia de Paris où tant d’artistes légendaires se sont produits. C’est un honneur pour moi, c’est cool« , a-t-il dit dans une déclaration à l’AFP, reprise ce mardi, 17 mai, par France24.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NAS PRODUCTION ➠ (@nasprod)

L’ambassade des Etats-Unis à Alger « félicite » le rappeur algérien

Après sa représentation à New-York, Soolking s’est envolé pour la capitale fédérale américaine, Washington, où il a donné un concert le 14 mai dernier, dernière date de sa tournée nord-américaine. Un concert auquel a assisté Karen Rose, l’épouse de l’ancien ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, John Desrocher,

Félicitant le rappeur algérien pour sa tournée américaine, l’ambassade des Etats-Unis à Alger n’a pas manqué de poster des photos de Mme Rose, tout sourire et brandissant fièrement le drapeau algérien, au cours de ce concert.

« Félicitations au musicien algérien Soolking pour sa tournée réussie de cinq villes aux États-Unis ! », a notamment posté l’ambassade sur ses réseaux sociaux.

  • Les derniers articles

close