search-form-close
Le recteur de la Mosquée de Paris et le ministre français de l’Intérieur parlent déradicalisation

Le recteur de la Mosquée de Paris et le ministre français de l’Intérieur parlent déradicalisation

Le nouveau recteur de la Grande mosquée de Paris, Chems-eddine Hafiz, a été reçu ce jeudi 6 février par le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner. « Cette visite s’inscrit dans le cadre des rencontres protocolaires que le nouveau Recteur de la Mosquée de Paris effectue aux différents responsables de l’État et des représentants des Cultes », indique un communiqué de la Mosquée parvenu à TSA.

« Le Recteur de la Grande Mosquée de Paris et le Ministre de l’Intérieur, chargé des Cultes, ont évoqué les principales questions liées à l’Islam de France, notamment sa représentation et sa place dans l’espace républicain.

Le Recteur a en outre informé le ministre de la ferme volonté de la Grande Mosquée de Paris de poursuivre son engagement dans la prévention et la lutte contre le radicalisme religieux », précise la même source.

« Convaincu que cette lutte, devenue cause nationale, passe par une meilleure connaissance des textes religieux et des principes de la laïcité, le Recteur a également fait part au ministre de son intention de renforcer pleinement la mise en place par la Grande Mosquée de Paris d’une formation d’excellence destinée aux futurs imams français », conclut le communiqué.

Chems-eddine Hafiz a été élu le 11 janvier nouveau recteur de la Mosquée de Paris en remplacement de Dalil Boubekeur. Le 26, il a fait un déplacement en Algérie où il a été notamment reçu par le président Abdelmadjid Tebboune.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close