search-form-close

Les bonnes affaires de la famille du général Nezzar dans les télécoms

New Press
Khaled Nezzar, général à la retraite et ancien ministre de la Défense nationale

L’entreprise Smart Link Communication (SLC), propriété de l’ancien ministre de la Défense et sa famille, a réalisé des bénéfices nets cumulés d’un montant de 1,4 milliard de dinars (13 millions d’euros) de 2009 à 2014, selon les bilans de cette entreprise dont nous détenons des copies. Durant cette période, SLC a réalisé un chiffre d’affaires cumulé de plus de six milliards de dinars.

| LIRE AUSSILe général Nezzar et son entreprise poursuivis aux États-Unis

Créé en 2001, SLC est un opérateur de télécommunication spécialisé dans la fourniture d’accès à internet sans fil pour les entreprises. Il se targue notamment sur son site internet d’être « l’un des premiers opérateurs en Algérie à lancer commercialement le service large bande en juillet 2005 ». Entre 2009 et 2014, l’entreprise, dont le siège se trouve à Hydra, à proximité de l’ambassade de France, a vu ses résultats croître d’une façon exponentielle.

En 2009, SLC a réalisé un chiffre d’affaires de 481 millions de dinars et un bénéfice net de 38,5 millions de dinars. En 2010, le chiffre d’affaires de SLC s’élève à 584 millions de dinars avec un bénéfice de 48,4 millions de dinars. En 2011, le chiffre d’affaires de l’opérateur de télécommunication a augmenté pour atteindre 673 millions de dinars, pour un résultat bénéficiaire d’un peu plus de 48 millions DA.

Le chiffre d’affaires de l’entreprise de la famille Nezzar a connu une hausse significative en 2012, s’établissant à 870 millions de dinars. Durant cet exercice, le bénéfice de l’entreprise est passé du simple au double pour dépasser, pour la première fois, la barre des 100 millions et atteindre 105 millions de dinars.

L’activité de Smart Link Communication a connu cependant une croissance fulgurante en 2013 puisque le chiffre d’affaires de l’entreprise a atteint 1,68 milliard de dinars, le double de l’année précédente. Les bénéfices de l’entreprise ont pratiquement triplé par rapport à 2012 pour atteindre les 289,7 millions de dinars.

En 2014, alors que le chiffre d’affaires de SLC a encore augmenté pour s’établir à 1,77 milliard de dinars, en hausse de 5% par rapport à l’année précédente. Dans le même temps, les bénéfices de l’entreprise ont encore augmenté pour atteindre 860 millions de dinars, soit plus de 20 fois ceux de 2009.

Depuis 2014, SLC est également propriétaire de Divona Algérie, racheté à Monaco Télécom.

close