search-form-close

Les changements au sein de l’armée « viennent consacrer le principe de l’alternance », selon El Djeich

Les derniers changements survenus dans la hiérarchie de l’ANP sont destinés à consacrer le principe de l’alternance, écrit la revue El Djeich dans son dernier numéro.

Dans un long éditorial consacré aux efforts de modernisation et de professionnalisation de l’ANP, l’organe central de l’armée a évoqué les nominations effectuées cet été, estimant qu’elles « viennent consacrer le principe de l’alternance aux postes de responsabilité sur la base des critères de la compétence et du mérite ».

El Deich poursuit que ce principe de l’alternance participe, comme l’a souligné le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, d’une tradition ancrée dans les rangs de l’ANP en ce qu’elle constitue une opportunité pour « encourager les capacités humaines, conforter leur expérience et les pousser à redoubler d’efforts au service de notre ANP qui continuera, avec l’aide d’Allah Le Tout-Puissant, de bénéficier de la compétence, des expériences et du professionnalisme de ses cadres là où ils se trouvent ».

Plusieurs changements dans la haute hiérarchie de l’ANP ont été décidés ces dernières semaines par le président de la République, touchant notamment quatre chefs de région militaires. Ce jeudi 6 septembre, il a été mis fin aux fonctions des chefs d’état-major des forces aériennes et des forces de défense aérienne du territoire.

close