search-form-close
Ligue des champions d’Afrique : la finale (retour) rejouée sur terrain neutre

Ligue des champions d’Afrique : la finale (retour) rejouée sur terrain neutre

La finale (retour) de la Ligue des champions d’Afrique de football entre l’ES Tunis et le WA Casablanca sera rejouée « en dehors du territoire tunisien » après la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 (21 juin – 19 juillet), a annoncé ce mercredi 5 juin la Confédération africaine de football (CAF).

« Réuni ce mercredi 5 juin à Paris, et à l’unanimité de ses membres, le comité exécutif de la CAF a décidé : les conditions de jeu et de sécurité n’étaient pas réunies lors de la finale retour, empêchant le match d’arriver à son terme. La rencontre retour devra être rejouée sur un terrain en dehors du terrain tunisien. Toutes les dispositions réglementaires de la CAF relatives à cette compétition sont maintenues pour ce match », a indiqué l’instance continentale dans un communiqué publié mercredi soir sur son compte officiel Twitter.

Lors de la seconde manche, jouée vendredi 31 mai au stade Radès à Tunis, l’arbitre gambien Bakary Gassama, a refusé d’accorder un but aux Marocains alors que l’EST menait au score (1-0), pour une position d’hors-jeu sans toutefois solliciter l’assistant vidéo à l’arbitrage (VAR), défaillant. Après une interruption de plus d’une heure, les coéquipiers de l’international algérien Youcef Belaïli, ont été déclarés vainqueurs au grand dam de la formation marocaine.

L’Espérance n’a pas tardé à réagir sur son compte officiel Twitter, qualifiant la décision de la CAF de « mascarade ».

« Au vu de cette mascarade à laquelle on assiste en ce moment, la seule décision que doit prendre cette commission c’est la dissolution du comité incompétent de Ahmad Ahmad. Du sang neuf et propre s’impose ! », soulignant que « La décision de rejouer la finale retour sur terrain neutre est irrecevable. Le TAS (Tribunal arbitral du sport, ndlr) va être saisi ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close