search-form-close

Ligue des champions : derby maghrébin explosif à Sétif

L’ES Sétif tentera de prendre une option pour les demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique de football, en accueillant vendredi soir le tenant du titre le WA Casablanca au stade du 8-mai 1945 (20h00) dans un derby maghrébin indécis et passionnant, comptant pour les quarts de finale (aller) de l’épreuve.

Ayant réussi à s’extirper d’un groupe B où figurait notamment le TP Mazembe et le MC Alger, l’Entente sera face à un sérieux test cette fois-ci, où l’adversaire a pour nom le Wydad Casablanca, sacré champion d’Afrique lors de la précédente édition.

Les Sétifiens, qui se sont emparés de la tête du classement du championnat de Ligue 1 à l’issue de leur victoire lundi face au CR Belouizdad (3-2), seront appelés à sortir le grand jeu face à une équipe marocaine aguerrie pour ce genre de rendez-vous. L’Entente devra l’emporter avec un score sécurisant de quoi lui permettre d’aborder la manche décisive de Casablanca en toute sérénité.

« Je vous rassure et je rassure tous les supporteurs, n’ayez crainte pour l’équipe, elle sera fin prête pour le match contre le WAC. Ce qu’il faut retenir du match du CRB, c’est l’esprit de guerrier des joueurs qui n’ont pas abdiqué et qui ont cru en leurs moyens jusqu’à la dernière minute. Vous ne trouverez pas un tel état d’esprit dans toutes les équipes », a indiqué l’entraineur marocain de l’ESS Rachid Taoussi, cité ce jeudi par le site de la Confédération africaine (CAF).

De l’autre côté, le WAC s’est qualifié pour les quarts de finale sans concéder la moindre défaite lors de la phase de poules avec un bilan de trois victoires et trois nuls. Les Marocains se sont déplacés en conquérants, eux qui aspirent à préserver leur couronne.

Lors de la précédente édition de la Ligue des champions, le WAC s’était qualifié pour la finale aux dépens de l’USM Alger (aller : 0-0, retour 3-1).

« Le WAC comme l’ensemble du football marocain tourne à plein régime et ses confrontations avec les clubs du pays voisin lui ont généralement été favorables, à l’exception de l’édition 2001 de la Coupe de la CAF où il avait été battu en aller-retour par la JS Kabylie (0-2) et (1-0) en quart de finale. L’année dernière, par exemple, l’USM Alger après un nul sans but chez elle et une défaite à Casablanca (1-3) », écrit la CAF.

Cette rencontre sera dirigée par le Gabonais ris Arnaud Otogo Castane, assisté du Tchadien Issa Yaya et de son compatriote Moussounda Montel. La seconde manche se jouera le 21 septembre à Casablanca.

Programme des quarts de finale (aller)

Vendredi 14 septembre :

Horoya AC (Guinée) – Al-Ahly (Egypte)

ES Sétif (Algérie) – WA Casablanca (Maroc)

Samedi 15 septembre :

Primeiro de Agosto (Angola) – TP Mazembe (RD Congo)

ES Tunis (Tunisie) – ES Sahel (Tunisie)

close