search-form-close
Mission d’affaires du FCE au Canada : Haddad inaugure une nouvelle ère de coopération

Mission d’affaires du FCE au Canada : Haddad inaugure une nouvelle ère de coopération

Une importante délégation de chefs d’entreprises, conduite par le Président du FCE, M. Ali Haddad, a effectué une mission d’affaires, du 9 au 13 avril en cours au Canada, pour développer les échanges économiques et les relations de partenariat avec ce pays.

À travers cette mission d’affaires, le FCE veut inaugurer une nouvelle ère de partenariat économique hors hydrocarbures, orientée essentiellement vers les énergies renouvelables, l’agriculture et le numérique. La délégation du FCE a été composée d’opérateurs économiques représentants plusieurs secteurs d’activités, marquant la volonté du Forum de diversifier les échanges entre les entreprises algériennes et canadiennes. « De bonnes  perspectives d’échanges s’offrent aux deux pays», fera remarquer le Président du Forum.

Lors de cette mission, très riche en activités et rencontres bilatérales, le FCE a co-organisé avec le Conseil de développement Canada-Algérie, le 10 avril à Montréal, le Forum économique algéro-canadien. Cette manifestation économique a été consacrée principalement à la présentation des stratégies économiques de l’Algérie et du Québec, ponctuées par des rencontres BtoB entre les entreprises membres du Forum et leurs homologues canadiennes.

Le FCE a participé également au Forum annuel du « Conseil des affaires canado-arabes » (CABC) qui s’est tenu le 11 avril à Ottawa. L’Algérie, qui participe pour la première fois à cette rencontre, a été l’invitée d’honneur. En présence du  ministre du Commerce International, Mr. François –Philippe Champagne, le Président du FCE a prononcé une allocution dans laquelle il a relevé que « c’est la première fois que l’Algérie participe à ce Forum avec une importante délégation de Chefs d’Entreprise privés qui représentent plusieurs secteurs. C’est pour nous un gage de notre engagement à œuvrer à vos côtés pour bâtir des relations solides et un partenariat durable ».

Plusieurs panels ont été au programme portant, notamment, sur les projets d’infrastructures en temps d’austérité, Le Partenariat Public Privé, la formation  et le développement des compétences, le rôle des technologies avancées dans la croissance économique. Dans son intervention, le  Président du FCE a noté, à cette occasion, que « le recours au Partenariat Public Privé pour la réalisation de projets structurants en temps de crise a été l’un des principaux sujets abordés lors d’une importante réunion tripartite de dialogue et de concertation avec notre gouvernement et les partenaires sociaux le 06 mars dernier». Et d’ajouter que «notre organisation considère le Partenariat Public Privé comme étant un levier qui est de nature à renforcer puissamment les synergies entre les secteurs Public et Privé».

Durant ce déplacement, M. Haddad et la délégation qui l’accompagne ont eu de nombreuses rencontres avec de hauts responsables canadiens. Il s’agit notamment de la Vice-première ministre, Ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable des PME, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, Mme Lise Thériault, le ministre du Commerce International, M. François-Philippe Champagne, le Président du Conseil de Développement Canada-Algérie, Mr Claude Courtemanche et le maire de Montréal, Mr Denis Coderre. Lors de ces rencontres, M. Haddad a mis l’accent sur le nécessité de développer la coopération économique entre les entreprises des deux pays et de créer des projets de partenariat gagnant –gagnant.

Par ailleurs, la mission d’affaires a été couronnée par une rencontre avec la diaspora algérienne, établie au Québec et l’installation de la membre honoraire du FCE au Canada. M. Haddad a invité cette communauté à s’impliquer fortement à la mise en place d’une plate-forme d’échange économique avec l’Algérie. Le Président du Forum l’a d’ailleurs qualifié d’une «passerelle humaine», forte de plus de 120000 algériens installés au Canada. «Certains sont de hauts diplômés  peuvent jouer le rôle de facilitateurs et constituer la base de notre partenariat gagnant-gagnants», a-t-il relevé. Par ailleurs, Mme Esma K Zahzah a été installée en qualité de membre honoraire du FCE pour le Canada. «Nous sommes réunis afin de couronner une étape supplémentaire dans l’édification de notre réseau des membres honoraires du Forum à l’international», a indiqué M. Haddad, lors de la cérémonie d’installation. Le FCE renforce ainsi sa dynamique de développement à l’international, impulsée depuis l’année 2015. «Il nous fallait être présent, après les Etats Unis d’Amérique, au Canada pour assoir définitivement la présence du FCE en Amérique du Nord», a-t-il souligné. «Notre démarche, poursuivra-t-il, procède de la conviction selon laquelle il est grand temps pour nous de prendre des initiatives en matière de partenariat et de ne plus nous contenter d’attendre les initiatives de nos partenaires pour y répondre. Nous voulons progresser et donner un nouvel élan à la coopération entre les entreprises algériennes et canadiennes».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close