search-form-close
Nations Unies : environ quatre millions de Vénézuéliens ont fui leur pays

Nations Unies : environ quatre millions de Vénézuéliens ont fui leur pays

Quelque quatre millions de Vénézuéliens ont fui leur pays en proie à une crise économique et humanitaire qui ne cesse de s’aggraver depuis la décision des Etats-Unis en janvier d’imposer des sanctions dans l’espoir de provoquer la chute du président Nicolas Maduro.

La grande majorité des candidats au départ ont fui le Venezuela depuis la fin de 2015 et la crise institutionnelle provoquée par la victoire de l’opposition lors des élections législatives seuls 700.000 étaient partis avant cette date.

« Le rythme des départs du Venezuela est vertigineux » , estiment le Haut Commissariat de l’Onu pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) dans un communiqué commun diffusé à Genève.

Le précédent décompte effectué par l’Onu s’établissait à 3,7 millions de personnes et la nouvelle estimation vient confirmer l’urgence d’un soutien aux pays voisins du Venezuela.

La Colombie a accueilli environ 1,3 million de Vénézuéliens parmi lesquels des familles fuyant la pénurie alimentaire et sanitaire qui touche leur pays.

Le Pérou, le Chili, l’Equateur, le Brésil et l’Argentine sont également concernés par cet exode, précisent les deux organisations humanitaires.

Le président péruvien, Martin Vizcarra, a répété jeudi que son pays continuerait aussi longtemps que cela serait nécessaire à renvoyer chez eux les Vénézuéliens ayant été condamnés par la justice de leur pays pour des infractions pénales.

Environ 3,2 millions d’enfants vénézuéliens, soit un sur trois, ont besoin d’une assistance humanitaire, a par ailleurs fait savoir l’Unicef dans un communiqué vendredi.

Le taux de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans a doublé, passant de 14 pour 1.000 en 2010/2011 à 31 pour 1.000 en 2017, a précisé Christophe Boulierac, porte-parole de l’Unicef, citant des estimations de l’Onu.

Des cas présumés de diphtérie et de rougeole ont été recensés cette années au Venezuela, a ajouté Christophe Boulierac, rappelant que la rougeole se traduisait par un affaiblissement du système immunitaire.

L’Unicef a fourni cette année 55 tonnes d’aide médicale, dont des kits d’obstétrique, des antibiotiques et des traitements contre la malaria, à 25 hôpitaux de Caracas et d’autres Etats du pays cette année.


Plus d’actu sur ledesk.ma

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close