search-form-close
Plusieurs festivals internationaux changent de responsables

Plusieurs festivals internationaux changent de responsables

Le ministère de la Culture a annoncé, ce mardi 11 juin, une réorganisation des festivals internationaux. Meriem Merdaci, ministre de la Culture, a détaillé, lors d’une conférence de presse à Alger, le programme des manifestations culturelles et dévoilé les noms des nouveaux commissaires des grands festivals internationaux.

Ahmed Bensabane est désigné à la tête du Festival international du film arabe d’Oran (FIOFA) en remplacement de Brahim Seddiki alors que Djameleddine Hazourli succède à Said Ould Khelifa dans la direction du Festival d’Annaba du film méditerranéen (FAFM). Hamidou Messaoudi cède sa place à Mohamed Iguerb au Salon international du livre d’Alger (SILA).

Abdelkader Bouazzara est maintenu à la tête du Festival international de la musique symphonique d’Alger ainsi que Dalila Nadjem pour le Festival international de la bande dessinée d’Alger (FIBDA), Zahia Yahia pour le Festival international du cinéma d’Alger (FICA) et Zoheir Bouzid pour le Festival international de jazz de Constantine (Dimajazz).

Meriem Merdaci a annoncé le retour du Festival international d’Abalessa-Tin Hinan des arts de l’Ahaggar à Tamanrasset avec la nomination de Hamoud Amerzagh à la tête. Ce festival, le seul organisé dans le sud de l’Algérie, a été bloqué pendant des années sans raisons apparentes.

Le festival international de Sama’a Soufi change de place. Il se tiendra à Laghouat au lieu de Sétif et sera dirigé par Benahmed Mahcer. La délocalisation concerne aussi le Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes (FestivAlgérie) qui se tiendra désormais à Meliana (Ain Defla) au lieu d’Alger avec la désignation de Youcef Azaizia en remplacement d’Aissa Rahmaoui comme nouveau commissaire. Certains festivals ont changé de dates en raison de la situation politique dans le pays.

La plupart des festivals se tiendront entre juillet et décembre 2019, à commencer avec le Festival international de littérature et du livre de jeunesse (Feliv), qui sera dirigé par Karim Chikh et qui revient après une période de rupture, et du Festival international de musique de Timgad (Batna) qui est mis sous la responsabilité de Youcef Boukhentach.

La cérémonie de remise des trophées du Prix Ali Mâachi, qui consacre les meilleures œuvres artistiques, aura lieu le jeudi 13 juin à Alger. Le jury, présidé par le musicologue Salim Dada, a reçu 279 œuvres (danse, cinéma, musique, littérature, etc).

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close